H2O RADIO

CHOISISSEZ VOTRE LOCALISATION




J'accepte l'utilisation des cookies.
Mentions légales et politique de confidentialité.

Savoie

MUSILAC | La 20ème édition sera-t-elle la dernière ?

MUSILAC | La 20ème édition sera-t-elle la dernière ?

PUBLIE LE 11/07/2022 par Auriana Castro - 6776 vues

Malgré une belle programmation variée, l’énergie des artistes et des spectateurs, le festival accuse un déficit « jamais-vu » auparavant…

  • MUSILAC | La 20ème édition sera-t-elle la dernière ? MUSILAC | La 20ème édition sera-t-elle la dernière ?

    © H2O | Auriana Castro
    Plus de 70 artistes et groupes se sont succédés sur les trois scènes du festival

Après deux années d’absences, le festival Musilac est revenu cette année pour fêter ses 20 ans. Du 6 au 10 juillet 2022, pas moins de 70 groupes et artistes se sont succédés sur les différentes scènes.
De nombreuses têtes d’affiche, principalement françaises mais également internationales, étaient attendues. Pour n’en citer que quelques-unes : Orelsan, Angèle, Nothing But Thieves, Mika, Vianney, Hatik, Metronomy, Niska, Lilly wood and the Prick, Zucchero, Feu! Chatterton ou encore M…
Une programmation variée et haute en couleur mais qui a aussi eu son lot de dilemme. Certains artistes ont ainsi joué en même temps sur deux scènes différentes, entre la Korner et Montagne ou Lac. Tones and I, en même temps que Poupie ou bien Calogero en même temps que Cats on trees. Certains festivaliers confiaient avoir hésité entre les scènes, avoir commencé à l’une puis fini à l’autre… et pour certain s’être résignés.
Et puis Musilac c’est aussi des découvertes, notamment avec le Tremplin. En partenariat avec la région Auvergne-Rhône-Alpes, le festival a sélectionné cette année, non pas cinq, mais dix groupes. Chaque jour, de 15h à 17h, deux groupes ou artistes se sont produits sur la scène Korner. Et ils étaient à la hauteur. Le groupe Lamuzgueule a été la surprise du deuxième jour pour beaucoup de festivaliers. Avec énergie, ce groupe grenoblois qui se joue des époques et des styles a fait danser et chanter le public. « Un rêve » pour le chanteur Romain : « J’ai vu le festival tout gamin, j’ai grandi en venant à Musilac. Alors être sur scène c’était vraiment un grand moment de fierté ! ». Après leur show, le groupe a rejoint le public et s’en est suivi une séance de photos improvisée.

Première découverte d’Aix-les-Bains, premier festival

Si l’accès au festival est autorisé aux enfants sans restriction d’âge, il n’y a pas de tarification spéciale, c’est-à-dire aucune réduction… Et les places ne sont pas données, forcément (Pass 1 jour : 66 €/ 2 Jours : 127 € / 3 Jours : 169 € / 4 Jours : 205 € / 5 Jours : 230 €). Alors il peut être particulièrement difficile pour les plus jeunes d’en profiter. Pour le deuxième jour du festival, jeudi 7 juillet 2022, quatre jeunes anneciennes, habitantes du Clos du Buisson ont pu découvrir Musilac. Sylvain, responsable de l’animation de proximité sur le quartier explique : « On est arrivé ici grâce aux élus de la mairie d’Annecy qui ont eu des places pour les jeunes qui, eux, ne peuvent pas participer à ce genre de festival du fait du prix de l’entrée. J’ai proposé aux jeunes qu’on touche. On travaille dans un quartier où les familles n’ont pas forcément les moyens. Ce sont les quatre premières à avoir répondu. »
Elles ont entre 9 et 13 ans et c’est la première fois qu’elles découvrent Aix-les-Bain comme la scène d’un festival. Parmi elles, la benjamine Fatima : « Les vacances commencent très très bien. Moi je suis venue grâce à Iklhas qui m’avait prévenue du concert… »
Pour Ikhlas, justement, c’était une opportunité à ne pas louper. L’adolescente de 11 ans confie : « Je suis trop contente, c’est quelque chose que je n’ai jamais testé. Et dès que ça parle de musique… moi ça m’intéresse ! »
Ce 7 juillet 2022, elles attendaient toutes Niska, leur « chanteur préféré ». Alors elles ont dû veiller… Le rappeur montait sur scène à minuit passé et ce jusqu’à 1h45. Sylvain glisse : « Elles ont pu profiter du festival jusqu’à la fin. »

Derrière Musilac, pas moins de 200 bénévoles

Chaque jour, pas moins d’une centaine de bénévoles s’affairaient soit au camping ou sur « le village du festival ». Ils étaient environ 200 à répondre présents sur ses cinq jours.
Derrière l’organisation au camping, « La Salésienne Omnisports » qui regroupe diverses associations sportives de la commune nouvelle d’Annecy.  Une association qui est là depuis les débuts de Musilac, et nombres de bénévoles au camping sont des parents d’enfants inscrits dans l’une des associations sportives adhérentes à La Salésienne. C’est le cas pour Carine, bénévole depuis une dizaine d’année : « J’aime bien l’ambiance et puis ça me fait toujours plaisir de retrouver l’équipe et les festivaliers. » Quant à Denis, arrivé le matin du dernier jour, il confie : « J’ai un de mes enfants qui fait aussi du basket. Il y’avait un déficit au niveau du bénévolat c’est pour ça que je me suis lancé. C’est la première année que je le fais. » Une première expérience qui l’a convaincu, puisque Denis se dit prêt à reprendre sa casquette de bénévole pour la prochaine édition.
Une prochaine édition qui, après le bilan de celle de 2022, a un futur très incertain…

Musilac en danger ?

Son fondateur Rémi Perrier a confié à Radio France que l’avenir du festival est incertain. Selon Rémi Perrier, le festival accuserait pour cette édition un déficit de 1,2 million d’euros, « du jamais vu ». Près de 80.000 billets ont été vendus lors de cette édition 2022, pour le fondateur : « C’est loin des objectifs qui nous permettaient de couvrir les dépenses logistiques et artistiques de ce festival sur cinq jours. » Et puis, il conclut : « Je ne dis pas ça pour faire du chantage ou mettre la pression mais vraiment on ne sait pas si Musilac sera là l'année prochaine ».



Sons liés à cet article

Ecoutez les témoignages de Sylvain, Fatima et Ikhlas : 


Ecoutez l'interview de Stéphane, quelques heures avant de monter sur la scène : 


Deuxième jour de festival à Aix-les-Bains. Après deux années d'absence à cause de la pandémie, les festivaliers attendaient cette reprise. Habitués comme néophytes, écoutez leurs témoignages : 


AutreS actualités pour Savoie :

SAVOIE | DAB + : H2O passe au numérique

Le 02 Avril 2022

Depuis ce vendredi 11 mars 2022, H2O se décline en DAB+. Il s’agit de la radio numérique terrestre, l’équivalent de la TNT. Gratuite, anonyme et sans grésillement, elle couvre désormais le Grand Annecy, Chambéry et Aix les Bains…

H2O

SAVOIE | (🎞VIDÉO) Collision de deux parapentistes en plein vol !

Le 27 Mai 2020

L'accident impressionnant impliquant deux parapentistes a eu lieu au-dessus du Mont du Chat (73), à quelques encablures du lac d'Aix-les-Bains.

H2O

CCSLA / GRAND ANNECY | Chevaline rejette en masse le projet de fusion. ⛔

Le 13 Novembre 2018

Après lecture du projet de fusion par le Maire Marc Lledo, les conseillers se sont prononcés à main levée par 9 voix contre, 1 abstention et 0 voix pour.

H2O

BAUGES | RALLYE DES BAUGES : 🏁 Un 7ème sacre pour Michel Giraldo !

Le 07 Octobre 2018

Ce week-end, le cœur des Bauges a battu au rythme du 33ème Rallye des Bauges organisé par Sport Auto Bauges et l'ASAC de Savoie.

H2O

LES BAUGES | GASTRONOMIE : De belles médailles pour la Tome des Bauges !

Le 28 Février 2018

Un petit mot de gastronomie de nos montagnes, avec 3 nouveaux médaillés au concours Général Agricole pour l’AOP de la Tome des Bauges.

H2O

PAYS DE SAVOIE | Disparition de Maëlys : Le principal suspect passe aux aveux.

Le 14 Février 2018

Nordhal Lelandais, principal suspect dans la disparition de la petite Maëlys, a reconnu avoir tué « involontairement » la fillette de 9 ans et l’avoir déposé dans le massif de la Chartreuse, en Savoie.

H2O

Arith: Un chasseur tue 4 ânes dimanche après-midi.

Le 18 Septembre 2017

Un chasseur suisse de 38 ans a abattu ce dimanche 20 septembre 4 ânes de l'association Arpi'âne.

H2O
1