Volume
Annecy

ANNECY | (PHOTO) Albigny verrouillée, le Pâquier saturé : enquête dans les coulisses d’un fiasco annoncé d'avance.

Le 19/05/2020 - 9662 vues

Par Mathieu HUTIN | Rédacteur en Chef

Au bord du lac d’Annecy, les témoignages d’inquiétude sont nombreux : « On court tout droit vers un reconfinement. » Le sentiment de peur des uns tranche avec l’insouciance des autres, installés statiquement ici et là autour du lac alors que cela est interdit. Un drôle de spectacle permanent à quelques centaines de mètres d’un nouveau foyer de contamination (lire par ailleurs).

Pourquoi le Pâquier et pas Albigny ?

La situation est ubuesque.
A Albigny : Interdiction de fouler la pelouse de la plage. Le secteur dépend d’un arrêté préfectoral, car c’est une plage.
Sur le Pâquier : Bronzez à volonté ! L’esplanade est juridiquement assimilable à un parc et c’est la mairie d'Annecy qui décide !
Un détail juridique qui ne serait d’ailleurs pas du goût de la Préfecture étant donné la situation actuelle.

La faute aux politiques ?

Dès le 4 mai dernier, une poignée de sénateurs emmenée par Loïc Hervé déposait un amendement en faveur de la pratique d’une activité sportive.
L’amendement finalement rejeté par l’Assemblée Nationale, Frédéric Lardet, Députée de la deuxième cisconscription de la Haute-Savoie, annoncera avoir co-signé un courrier adressé au Premier ministre en faveur de la réouverture des plages.
Le fin mot reviendra à Jean-Luc Rigaut, maire d’Annecy, qui après avoir consulté ses 7 collègues riverains du lac, demandera au Préfet d’autoriser par arrêté les accès au lac et la pratique des sports nautiques « hors de l’eau ».

Pas assez ?

Finalement, une semaine et plusieurs pétitions plus tard, Jean-Luc Rigaut cèdera et convaincra le Préfet de la Haute Savoie d’autoriser une série de sports supplémentaire sans pour autant autoriser la baignade (lire par ailleurs).

Colère et verrouillage

Après un premier week-end de déconfinement où baignade, pique-niques statiques sur les plages et autres dérives sont remontés jusqu’au plus haut niveau de la Préfecture de la Haute-Savoie, les réactions n’ont pas tardé à tomber. Ce mardi soir, la plage d’Albigny a été entièrement délimitée par de la rubalise, conséquence de l’énervement de Pierre Lambert en réunion avec les parlementaires ce lundi. En effet, selon nos informations, les comportements observés ce week-end ont énervé le représentant de l’État et la situation l’inquiète au plus haut point. 

Réactions

En off, des voix s’élèvent : « Jean-Luc Rigaut n’a pas consulté ses 7 confrères pour la « deuxième vague » d’autorisations, et cette volte-face a créé la confusion. La population n’a finalement pas retenu ce qu’elle avait le droit de faire, l’arrêté finale étant trop compliqué. Certains maires ont même peiné à comprendre sa rédaction. »

Pour Loïc Hervé, Sénateur de la Haute-Savoie, le sentiment est amer. « On s’est battu pour obtenir ces libertés qui n’étaient pas prévues au début. La liberté individuelle doit s’appliquer à soi-même et pas seulement aux autres. Il faut que chacun soit responsable. »

Pour François Astorg, tête de liste "Réveillons Annecy !" : « C'est encore un manque de cohérence mais on commence à y être habitués. Ça fait 2 mandats que ça dure. Comment peut-on comprendre que les déplacements soient encadrés sur la plage d'Albigny et non sur le Pâquier ? Il faut savoir écouter l'ensemble de la population sur le sujet, tout en prenant en compte les contraintes sanitaires. Encadrer les déplacements et les baignades à Albigny, c'est possible. Certains maires le font ailleurs. Et c'est ce que je ferais si Réveillons Annecy ! est élue à la mairie le 28 juin prochain. »

Pour Frédérique Lardet, Députée et tête de liste "Annecy Respire" : « Marche arrière toute ! Nous avons un maire qui ne réfléchit pas. Il compte les voix. »



AutreS actualités pour Annecy :

ANNECY | (📷 PHOTOS) Le bilan hallucinant de l'opération World Cleanup Day

Le 23 Septembre 2020

Le chiffre est qualifié d'"hallucinant" par Grégory Boisset, organisateur de l’opération World Clean Up Day à Annecy.

H2O

ANNECY | "Les trafiquants créaient un réel climat d’insécurité auprès des parents d’élèves et des habitants."

Le 23 Septembre 2020

Au lendemain de l'opération antidrogue à Annecy Seynod, la gendarmerie de la Haute-Savoie précise le bilan de l'opération qui a mobilisé 60 gendarmes dont 4 maîtres chiens au petit matin.

H2O

ANNECY | Les plages de l'Impérial et d'Albigny peuvent rouvrir

Le 18 Septembre 2020

La commune d'Annecy vient d'annoncer la réouverture des deux plages fermées depuis mercredi à la suite d'une pollution aux matières fécales dans un communiqué.

H2O

ANNECY | (📷 PHOTOS) Pollution aux matières fécales : l'Impérial hors de cause, l'agglo porte plainte.

Le 16 Septembre 2020

C'est ce qui s'appelle déployer les grands moyens. Il faut dire que la petite phrase "Et si c'était arrivé en pleine saison ?" est dans toutes les têtes.

H2O

ANNECY | (🔊 PODCAST) Les eaux usées de l'Impérial se déversent dans le lac : baignade interdite à Albigny.

Le 15 Septembre 2020

La baignade à la plage d’Albigny est interdite à cause d’une pollution aux matières fécales.

H2O

ANNECY | (🗳️MUNICIPALES 2020) Annulation à la Balme, J-L Rigaut : "Ça renforce ma démarche !"

Le 15 Septembre 2020

Ce mardi 15 septembre, le tribunal administratif de Grenoble annulait l'élection municipale de La Balme-de-Sillingy. L'occasion pour notre rédaction de faire le point sur le recours engagé par Jean-Luc Rigaut qui a, lui aussi, saisi le TA de Grenoble, après avoir cédé son fauteuil de maire à François Astorg pour seulement 27 voix, et par incidence celui de l'agglo à Frédérique Lardet.

H2O

ANNECY | Masque obligatoire : la requête du restaurateur rejetée.

Le 10 Septembre 2020

Ce mardi 8 septembre 2020, un restaurateur annécien avait décidé de saisir en urgence le juge des référés de Grenoble et de contester l'arrêté municipal d'obligation de port du masque dans le centre ville d'Annecy ainsi que l'arrêté préfectoral allant dans le même sens.

H2O

ANNECY | Un restaurateur attaque en référé l’obligation du masque dans la ville.

Le 09 Septembre 2020

Alors que trois classes d’écoles d’Annecy ont été fermées à la suite de cas positifs de Covid-19 parmi les élèves, et que le taux d’incidence est de 30,5 cas positifs pour 100 000 habitants dans le département ; un restaurateur annécien a saisi la justice contre l’obligation du port du masque en extérieur sur la commune d’Annecy.

H2O

ANNECY | Scandale Mc Do : F. Astorg : "Je me battrais de toutes mes forces, pour bloquer ce projet."

Le 09 Septembre 2020

Les sons de cloches qui laissent entendre que la nouvelle majorité est favorable à l'implantation de Mc Donalds quai Eustache Chapuis ont irrité le maire d'Annecy François Astorg:

H2O

ANNECY | Sur un vélo de femme rose, le multirécidiviste est arrêté par la police

Le 09 Septembre 2020

C'est sur le réseau social twiter que les policiers d'Annecy se vantent d'avoir du flair !

H2O
1