Faverges-Seythenex

Édito | L’avenir de la Sambuy se joue désormais dans le plus grand secret !

Édito | L’avenir de la Sambuy se joue désormais dans le plus grand secret !

PUBLIE LE 16/11/2022 par La Rédaction - 10219 vues

La soirée de ce mercredi a été interdite à la presse. Notre rédacteur en chef s’y est présenté, avant d’être refoulé.

  • Édito | L’avenir de la Sambuy se joue désormais dans le plus grand secret ! Édito | L’avenir de la Sambuy se joue désormais dans le plus grand secret !

    © Archive H2O | Mathieu Hutin
    Jacques Dalex et ses élus le 28 juin dernier

Dans son interview du 17 juin dernier, le maire de Faverges Jacques Dalex nous disait à propos de la Sambuy vouloir « se poser ces questions-là, en toute transparence. » et nous enseignait « Le journaliste doit aller à la source de l’information. Et l’information, elle est là, on est en mesure de vous donner ces chiffres qui ne sont pas contestables. »

Pour la transparence et les informations à la source, cinq mois plus tard, Jacques Dalex est aux abonnés absents. Et cela nous empêche, une fois de plus, d’effectuer notre travail correctement.

Annoncé en fanfare, ce qui avait été promis comme un atelier public ce mercredi soir, est devenu une soirée privée, dont les invités ont été triés sur le volet. Une soirée interdite à la presse, à laquelle notre rédacteur en chef s’est présenté, avant d’être refoulé. Un cas qui n’est pas isolé car, plus tôt dans la journée, une consœur de Radio France a été priée de ne pas venir. Un revirement de situation qui aurait quelque chose à voir avec nos révélations de ce lundi ?

Si Jacques Dalex et ses élus ont le droit de privatiser cette réunion et de s’en expliquer avec leurs administrés ; ce qui est plus grave, c’est que les socio-professionnels présents ont été triés sur le volet. En effet, aucun des membres de l’association qui édite les supports H2O et qui fournit la station en communication depuis 2019, n’a reçu d'invitation. Pourtant, le mail du cabinet du maire que nous nous sommes procuré, s’adresse aux « socio-professionnels, partenaires concernés par le devenir de la Sambuy, membres institutionnels et associatifs. » Ce qui aurait dû concerner les administrateurs et membres de l’association qui nous emploie et dont nous sommes également membres.

Comment le maire de Faverges-Seythenex pourra-t-il continuer à donner des leçons de transparence et de démocratie participative en réunissant un nombre d’invités « à géométrie variable » dans le dos de la presse qui ne peut donc rien relater et rien vérifier des propos tenus ce soir. Quelle valeur pour l'atelier de ce soir ? Qu'en sera-t-il de l'atelier du 30 novembre « réservé aux habitants » ?

Une nouvelle fois entravée, la rédaction d’H2O, constate ce déni de démocratie et condamne unanimement cette entrave manifeste au travail de la presse. Nous, journalistes professionnels libres et indépendants, interpellons les habitants et élus concernés par l’avenir de la Sambuy sur les conséquences qu’aura la caution silencieuse de cette grave dérive. Ce soir, en toute déontologie, nous prenons nos responsabilités, en faisant le vœu que nous ne serons pas les seuls.



AutreS actualités pour Faverges-Seythenex :

Fermeture de la Sambuy : la mairie répond à la suite de la mobilisation

Le 30 Avril 2024

Plusieurs centaines de personnes se sont réunies, samedi, pour manifester leur désaccord quant à la fermeture de la Sambuy. Un combat qui dure depuis plus d’un an et demi, auquel la mairie vient de répondre.

H2O

FAVERGES-SEYTHENEX | Sambuy : Le conseil municipal vote la fin de la station

Le 14 Juin 2023

Il est 18h devant la mairie de Faverges-Seythenex lorsque le rassemblement commence à prendre forme. Cloches, klaxons et même une tronçonneuse, les opposants à la fermeture de la station sont décidés à faire du bruit. « Faites du bruit, La Sambuy » scandent-ils.

H2O

FAVERGES-SEYTHENEX | La Sambuy : une manifestation contre la fermeture éventuelle

Le 13 Juin 2023

L’association Tous Ensemble Pour La Sambuy (TEPS) n’attendra pas l'issue du vote du conseil municipal pour se faire entendre. L’association a lancé un appel à la mobilisation.

H2O

FAVERGES-SEYTHENEX | L’avenir de La Sambuy soumis au vote

Le 12 Juin 2023

Après un an de travail, de concertations, d’études, de réflexions et de débats, le dénouement est imminent. Premier point à l’ordre du jour de ce conseil municipal du 14 juin 2023 : le démantèlement ou non des remontées mécaniques de la station.

H2O

FAVERGES-SEYTHENEX | La Sambuy : le dénouement se fera « en mai »

Le 25 Avril 2023

A l’approche d’une décision du conseil municipal voulue courant mai par le maire de la commune, l’association Tous Ensemble Pour la Sambuy (TEPS) tient à se faire entendre.

H2O

PODCAST | Petites villes de demain, pompiers, la Sambuy, budget participatif, recrutement de deux DGS… le bilan de Jacques Dalex

Le 06 Mars 2023

À mi-mandat, une heure d’interview en tête à tête dans le bureau du « patron », sans langue de bois ni sujet tabou.

H2O

FAVERGES-SEYTHENEX | Petites villes de demain : la convention a été signée

Le 03 Mars 2023

La première convention-cadre « Petites villes de demain » de Haute-Savoie a été signée le 28 février 2023. Faverges-Seythenex est ainsi devenue la pionnière du département, après 18 mois de travail des élus de la commune, de la CCSLA et des services de l’Etat.

H2O

FAVERGES-SEYTHENEX | Un appartement détruit par un incendie

Le 03 Février 2023

Ce vendredi 3 février 2022, un incendie s'est déclaré au dernier étage d'un immeuble de Haute-Savoie Habitat, rue de Létraz, à Faverges-Seythenex.

H2O

FAVERGES-SEYTHENEX | Drame du Thovey : Les premiers résultats des autopsies sont connus

Le 30 Novembre 2022

Si des résultats d’analyses toxicologiques sont encore en attente, le parquet d’Annecy a reçu les premiers éléments résultants des autopsies réalisées ce lundi.

H2O

FAVERGES-SEYTHENEX | Martial Saddier « agacé de l’attitude » de Jacques Dalex

Le 30 Novembre 2022

Il y a toujours soif de réponses parmi les membres de l’association « Tous ensemble pour la Sambuy. » L’association née à la suite de nos révélations du 12 juin dernier tente de désinfoxer, et essaye d’interpeller des responsables politiques locaux.

H2O
1