Annecy

ANNECY | Mc Donald’s pourrait s’implanter en face de l’Hôtel de Ville

ANNECY | Mc Donald’s pourrait s’implanter en face de l’Hôtel de Ville

PUBLIE LE 23/02/2023 par Mathieu Hutin - 10080 vues

« Si la règle des terrasses change, je vends toutes mes affaires du centre-ville ! Et en priorité à Mc Donald’s ! » : le patron du groupe Jacquin charge la municipalité. La maire adjointe au commerce rassure et désinfoxe !

  • ANNECY | Mc Donald’s pourrait s’implanter en face de l’Hôtel de Ville ANNECY | Mc Donald’s pourrait s’implanter en face de l’Hôtel de Ville

    © H2O | Auriana Castro
    La brasserie des Européens est situé quai Eustache Chappuis, en face de l’Hôtel de Ville?

Manœuvres politiques ou récente tractation ? Revoilà la petite musique de l’arrivée de Mc Donald’s dans la vieille ville d’Annecy. Une arrivée à laquelle la municipalité est opposée, tout comme les élus d’Annecy d’ailleurs et qui a été avortée il y a plusieurs mois. Ce que l’on retient du projet avorté dans l’ancien restaurant Hippopotamus, c’est que si le géant du Big Mac trouve une affaire à reprendre et que son dossier est conforme, rien ne pourra empêcher son arrivée. 

Mais cette fois, c’est la (en partie fausse) rumeur d’une vente « qui serait faite », de la Brasserie des Européens (située juste en face de l’Hôtel de Ville) et qui vient d’apparaitre sur les réseaux sociaux ! Pour vérifier l’information, nous contactons Emmanuel Jacquin. Il est à la tête du groupe qui gère l’affaire annécienne et plusieurs autres (Ô Savoyard, La Taverne de Maître Kanter devenue taverne Fischer, Bakhchich Baba…) :

« J’ai été transparent et le maire est au courant de tout ce que je fais. »

Emmanuel Jacquin nous répond « cash » qu’il veut bien communiquer mais « pas que » sur ce dossier. L’entrepreneur de 62 ans justifie le ton incisif par le fait que certains ont peur de s’exprimer par peur de représailles : contrôles divers et variés, hygiène, fisc, concurrence : « Le groupe Jacquin est d’ailleurs toujours en première ligne pour les différents contrôles, donc ça ne changera rien nous concernant. »

Emmanuel Jacquin accuse : « Les bruits qui courent sur la nouvelle réglementation des terrasses s’apparentent à un véritable holdup ! Ce qu’ils veulent faire est scandaleux. » Le patron est en colère et avoue ne pas savoir qui est à l’origine de cette politique, François Astorg, le maire d’Annecy ou Frédérique Lardet, son adjointe au commerce et également présidente de l’agglomération.

L’avenir de ses entreprises dans la balance, face à la politique de la ville d’Annecy en matière de terrasses

Emmanuel Jacquin explique que la valeur d’un restaurant à Annecy : « C’est son chiffre d’affaires annuel. 100% du hors taxes s’il y a beaucoup de travaux à faire ou 100% du TTC si le lieu est mythique ou s’il ne nécessite pas de travaux. Ça a toujours été comme ça et c’est la règle dans les affaires. Pour les petits restaurateurs, leur retraite, c’est la vente du fond. Mais avec l’application du nouveau règlement, certains vont perdre jusqu’à 40% de chiffre. J’ai justement vu le maire il y a quelques heures et je lui ai dit. François, on va baisser ta retraite de 35% et tu vas juste te taire ! »

Pour comprendre, il faut savoir que la municipalité veut changer la règle pour l’attribution des places de terrasses. Jusqu’ici le nombre de places est basé sur le linéaire en façade. Désormais, il y a une volonté de « 1 pour 1 ». Une place extérieure pour une place intérieure. « Certains vont être très impactés par cette nouvelle règle si elle est appliquée. C’est d’autant plus injuste que des boulangeries et des glaciers qui n’ont pas le droit à une terrasse en pose une dans l’illégalité. La règle pour une terrasse c’est d’avoir des toilettes à l’intérieur ouvertes aux clients ; ces établissements n’en n’ont pas. J’ai dit au maire qu’il fasse preuve de courage et qu’il fasse respecter le règlement actuel plutôt que d’en mettre en place un nouveau. »

« Ils prennent l’argent dans nos poches ! »

Le patron du groupe au même nom s’inquiète pour ses confrères et nous cite plusieurs exemples de restaurateurs qui n’ont qu’une « petite affaire » et qui perdraient beaucoup avec ce nouveau règlement. L’entrepreneur constate une politique hostile en direction des commerçants et visiblement, la colère est profonde : « Jusqu’ici, la ville ne faisait rien pour le commerce. Il n’y avait pas besoin. Mais désormais, cette mairie nous met des bâtons dans les roues. »

La proposition de McDonald's

Revenons à la question initiale et cette possible vente de la Brasserie des Européens au géant américain. Emmanuel Jacquin dégaine et révèle que oui, la politique des terrasses conditionne le futur de ses affaires : « Si la règle des terrasses change, je vends toutes mes affaires du centre-ville ! Et en priorité à Mc Donald’s ! Mc Do’ s’intéresse effectivement au dossier mais il n’y a rien de fait et ce n’est pas la seule proposition. Cette municipalité est en train de saquer le tourisme dans la ville. Maintenant, je peux vendre à un restaurateur classique avec qui nous sommes en contact, et qui a une dizaine de brasseries en France ou privilégier Mc Do’ ! Relancé sur les possibilités municipales d’empêcher l’implantation de Mc Donald’s, Emmanuel Jacquin conclut lapidairement : « La préemption n’est pas envisageable pour eux. La municipalité n’a déjà pas de budget pour les équipements sportifs. Et de toute façon, une vente des parts sociales exclut cette possibilité. »

Le nouveau règlement va profiter aux restaurateurs !

Sollicitée par nos soins, Frédérique Lardet, maire-adjointe en charge du commerce confie d’abord à propos d’une possible arrivée du géant américain : « Le dossier Mc Donald’s est directement géré par le maire d’Annecy et je n’en ai pas toutes les informations. »

L’élue poursuit à propos des terrasses, rassure et désinfoxe : « Le nouveau règlement n’a rien à voir avec les affaires de M. Jacquin d’abord, et ses restaurants ne sont pas concernés par les changements. C’est un comité de pilotage qui travaille sur le texte qui est encore en cours d’élaboration. Nous avons rencontré les vitrines d’Annecy, le GNI et ce comité de pilotage va étudier ce qui sera retenu des doléances entendues avant de présenter le projet aux associations de riverains. D’abord, le nouveau règlement reste l’actuel à 85%. Il sera bonifié et si certains y gagnent, personne ne perd de places. Dans certains secteurs, il ne sera pas possible de créer de nouvelles terrasses si des pas de portes changent d’activité, comme par exemple rue Vaugelas mais les commerçants déjà installés qui en ont les garderont. M. Jacquin n’est pas concerné.

Concernant la déclaration d’Emmanuel Jacquin, Frédérique Lardet : « Ne comprend pas. Il essaye de trouver des excuses pour vendre à Mc Donald’s, c’est son problème. À propos des commerçants sans toilettes et qui ont des terrasses illégales ? On se bat et on leur met des amendes mais c’est la jungle ! Un de ceux-là a dit en réunion qu’il s’en foutait. Il assume payer les amendes et laisser sa terrasse installée. »

De son côté, le maire d’Annecy François Astorg ne souhaite pas communiquer sur le dossier.

A suivre !

 



AutreS actualités pour Annecy :

« Ce titre me permet de faire encore plus que ce que je faisais » ambitionne Lisa Bourbon, l’Annécienne élue Miss Handi France 2024

Le 18 Mai 2024

Sacrée Miss Handi France 2024 le samedi 11 mai dernier, Lisa Bourbon souhaite encore et toujours sensibiliser le grand public sur la question du handicap. Originaire d’Annecy, la jeune femme (23 ans) est autiste Asperger et atteinte de troubles de l'hypermobilité articulaire.

H2O

Zones d’ombre au Pâquier, itinéraires de promenade, caniparc… les lauréats du deuxième budget participatif d’Annecy sont connus

Le 10 Mai 2024

Les lauréats du deuxième budget participatif de la ville d’Annecy ont été révélés fin avril et leurs projets adoptés lors du précédent conseil municipal. En voici quelques-uns !

H2O

Pour sa première édition, le festival du vélo d’Annecy voit les choses en grand

Le 24 Avril 2024

La ville d’Annecy va voir débarquer un tout nouveau festival de fin de semaine. Celui-ci n’est pas tourné vers la musique ou le cinéma, mais bel et bien consacré au vélo, un plaisir pour les amateurs de ces deux-roues.

H2O

Les Graines oubliées, un spectacle au message écologiste à Annecy de « 5 ans à 105 ans »

Le 05 Avril 2024

Le spectacle « Les graines oubliées » sera en représentation le samedi 6 avril à 15h, dans la salle du brise-glace d’Annecy. L’artiste de ce projet, Orianne Marsili, explique les enjeux et problématiques de sa représentation : explication.

H2O

D’Annecy à Paris, un parcours à vélo pour la recherche médicale contre le cancer du sein

Le 19 Mars 2024

En mai prochain, deux gendarmes partiront d’Annecy pour rejoindre Paris à vélo. Emilie et Guillaume réalisent ce défi pour soutenir la recherche contre le cancer du sein.

H2O

Lac d’Annecy : une vague d’électrification pour les bateaux du Pâquier, le stationnement et la circulation modulés

Le 12 Mars 2024

Des travaux ont actuellement lieu à Annecy pour alimenter le Pâquier en électricité. Plusieurs rues sont impactées de façon plus ou moins forte.

H2O

Charles Stamper, un Mister France qui prône « l’élégance à la française »

Le 06 Mars 2024

Vainqueur du concours de Mister France il y a près d’un mois, Charles Stamper parvient désormais à prendre plus de recul sur cette victoire. Entre aspect négatif et fierté d’arborer l’écharpe, il revient sur son parcours.

H2O

Annecy : une conductrice percute une cycliste et prend la fuite, la police lance un appel à témoins

Le 14 Février 2024

Tôt ce mardi matin, vers  6h40, une cycliste engagée dans un rond-point à Annecy a été percutée. La conductrice, une femme blonde d’une cinquantaine d’années, a pris la fuite. La police a lancé un appel à témoins. 

H2O

Annecy et Chambéry en haut du classement des "villes où il fait bon vivre"

Le 30 Janvier 2024

Le classement des villes où il fait bon vivre est paru ce week-end. En Savoie et en Haute-Savoie, plusieurs villes ont su se faire une belle place dans le classement. 

H2O

À Annecy, dernière semaine pour profiter du temps fort hivernal « Court Circuit » !

Le 23 Janvier 2024

Pour sa quatrième édition, le temps fort annécien « Court Circuit » au théâtre des collines promeut les artistes du territoire. En cette dernière semaine de janvier, il reste encore trois compagnies à découvrir.

H2O
1