SILLINGY | Covid-19 à l’EHPAD : 14 morts et un cri de détresse

SILLINGY | Covid-19 à l’EHPAD : 14 morts et un cri de détresse

PUBLIE LE 02/04/2020 par Mathieu Hutin - 17324 vues

« Le virus a fait des dégâts ! » L’état des lieux dressé par Eric Lacoudre est sans appel. Ce que nous dit le directeur de l’ehpad « Le bosquet de la Mandallaz » à Sillingy est poignant. Une véritable catastrophe sanitaire se joue dans les ehpad où le virus Covid-19 circule. A Sillingy, 14 résidents sont morts du coronavirus depuis le début de l’épidémie : « On a eu 4 décès rapprochés ce dimanche, c’est terrible. » L’établissement compte aujourd’hui une vingtaine de cas positifs ou avérés.

Voici l’échange que nous avons eu avec Eric Lacoudre :

Morceaux choisis :

« C’est beaucoup plus contagieux qu’une grippe et y a très peu de symptômes visibles. On espère que ce sont les plus fragiles qui sont partis les premiers.

Avant toute chose, on est dans le combat. L’ensemble des équipes est dans cet état d’esprit, alternant entre tristesse et la profonde dépression, avec des pleurs qui sont ponctuels, nécessaires et salvateurs.

On est sur une phase de colère, ça fait des mois et des années que les conditions de notre secteur ne sont pas acceptables. Ce n'est pas le moment de lancer une polémique, mais il ne faudra pas l’oublier. Où est-ce que l’on a merdé ?

Il faut rendre hommage à ce personnel soignant. Ils sont toujours là et au rendez-vous.

On paye le prix fort et on est à nouveau confronté directement aux problématiques de personnel. Le virus attaque nos résidents de manière très forte, mais également, en parallèle, le personnel. Les conséquences sur le fonctionnent sont compliquées. Quinze jours après le premier cas, l’établissement est à genoux. Quand le premier cas est signalé, le virus est déjà rentré partout depuis une dizaine de jours de manière invisible. Il s’est répandu par la salive et transmi de personne à personne. Et derrière, c’est un effet domino qui va toucher les résidents et les salariés. À quinze jours, on a perdu 50 % de notre personnel.

Les ehpad ne peuvent pas s’en sortir seuls face au coronavirus. Pourquoi le virus se répand de manière virulente à l’établissement de Cervens, parce qu’on n'avait pas de masque. Les masques sont centralisés par l’Etat et les ARS et on nous avait dit que tant que le virus n’était pas rentré, on ne pouvait pas nous livrer.


On a besoin d’infirmiers et d’aide-soignants. Si vous avez une journée ou deux à nous donner, appelez les ehpad. On a besoin de gens pour le nettoyage. Il faut qu’il y ait une mobilisation nationale pour nous aider."

Face au manque de personnel, l’équipe a matérialisé son cri d’alarme par le clip suivant :



AutreS actualités pour :

“Rendez-vous en Bar Inconnu”, une soirée pour « la rencontre humaine »

Le 24 Janvier 2024

Pour sa deuxième édition à Annecy, le "Rendez-vous en Bar Inconnu" gagne en popularité et les ambitions de son créateur pourraient mener ce concept plus loin encore.   

H2O

CHAMBÉRY | “Maintenant, c’est à la justice de s’exprimer”, réagit Thierry Repentin face aux violences

Le 03 Juillet 2023

Thierry Repentin, maire de Chambéry, et François Ravier, préfet de la Savoie, ont affiché leurs soutiens aux maires victimes des violences de ces derniers jours. À l'initiative de l'Association des maires de France, ils se sont rassemblés ce lundi 3 juillet devant l'Hôtel de Ville de Chambéry.

H2O

BASSENS | La secrétaire d’État Sarah El Haïry échange avec les cadets de la gendarmerie

Le 18 Avril 2023

Sarah El Haïry, secrétaire d’État chargée de la Jeunesse et du Service national universel, a rencontré les cadets de la gendarmerie ce mardi 18 avril à Bassens. L’occasion de revenir sur l’objectif et l'intérêt du service national universel, indiscutable selon elle.

H2O

CHAMBÉRY | Go Savoie Mont Blanc, accéder aux stations en un clic

Le 19 Novembre 2022

Depuis le 10 novembre, l'agence Savoie Mont Blanc et la startup chambérienne Antidots ont mis en place une nouvelle interface nommée “Go Savoie Mont Blanc”. Elle permet de rejoindre les stations en transport collectif.

H2O

ANNECY | « Daubé Collabo » l’agence du quotidien taguée

Le 31 Juillet 2021

Taguer l’agence annécienne du Dauphiné Libéré avec une Croix de Lorraine et l’inscription « Daubé Collabo » est un symbole fort quand on sait que le titre de presse a été fondé par des résistants pendant la seconde guerre mondiale.

H2O

BAUGES | Les gendarmes interrompent une fête en pleine nature.

Le 01 Décembre 2020

Ils avaient été informés de sons et d’activités témoignant de la tenue d'une fête organisée en pleine nature, dans les environs de la commune d'Allèves.

H2O

AURA | COVID-19 : L'ARS annonce l'existence de 12 clusters suivis dans la région.

Le 25 Juin 2020

L'Agence Régionale de Santé (ARS) d'Auvergne-Rhône-Alpes a annoncé hier, par voie de communiqué, l'existence de 12 clusters de COVID-19 au sein de la région.

H2O

VAL-DE-CHAISE | Le col de l'épine partiellement rouvert

Le 29 Avril 2020

Bonne nouvelle pour ceux qui doivent rejoindre Serraval, le Bouchet-Mont-Charvin ou la vallée de Thônes depuis les sources du lac d'Annecy...

H2O

SAINT-FERRÉOL | 🎥 (VIDÉO) Fissure, Covid-19 : La RD12 ne rouvrira qu’en juillet !

Le 28 Avril 2020

Suite à un éboulement survenu le 17 mars dernier à Saint Ferréol sur la RD 12 dans le secteur des Essérieux en aval du pont de Leschaux, la circulation est interdite dans les deux sens et des déviations ont été mises en place par le Département de la Haute-Savoie...

H2O

AUVERGNE-RHÔNE-ALPES | La région va distribuer 9 millions de masques aux habitants.

Le 16 Avril 2020

Ce jeudi 16 avril, Laurent Wauquiez (Président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes) a annoncé la commande de 9 millions de masques de protection destinés à l'ensemble des habitants de la région. Selon la Région, cette commande sera traitée en grande partie par 8 entreprises locales.

H2O
1