Saint Alban Leysse

SAINT-ALBAN-LEYSSE | Moustique tigre : La lutte continue !

SAINT-ALBAN-LEYSSE | Moustique tigre : La lutte continue !

PUBLIE LE 24/10/2022 par Lison Bourgeois - 6361 vues

Saint-Alban-Leysse a organisé une réunion publique avec l’Entente Interdépartementale pour la Démoustication (EID) sur la prévention contre le moustique tigre ce vendredi 21 octobre. Patrick Basset, élu délégué à l’environnement, a invité Rémi Foussadier, directeur de l’EID pour présenter les gestes que chacun peut adopter pour empêcher l’installation du nuisible.

  • SAINT-ALBAN-LEYSSE | Moustique tigre : La lutte continue ! SAINT-ALBAN-LEYSSE | Moustique tigre : La lutte continue !

    © Photo libre de droit cdc/James Gathany
    Illustration d'un moustique tigre

Historiquement, le moustique est arrivé en métropole en 2004. Le moustique est remonté petit à petit dans la vallée du Rhône pour sévir en Rhône-Alpes en 2014. "Saint-Alban- Leysse a commencé à être touchée en 2018. Et, fin 2019, le conseil municipal valide l’intégration pour 2020 de Saint-Alban-Leysse dans le périmètre de l’arrêté préfectoral de lutte contre les moustiques", rappelle Patrick Basset, élu délégué à l'environnement de Saint Alban Leysse.

Fortes démangeaisons, allergies ou même réactions plus fortes, la piqûre du moustique-tigre présente des conséquences importantes. L'ARS (Agence Régionale de Santé) alerte aussi sur le danger que représente cet insecte comme vecteur de maladies. En effet, il peut véhiculer des virus comme le chikungunya, la dengue ou le Zika. 

"Peut-on dire qu'il y a une présence particulière de moustiques-tigres cette année ?" s’interroge Patrick Basset. Pour se développer, les populations de moustique tigre ont besoin de chaleur et de point d'eau. La chaleur permet aux femelles de pondre et l'eau permet aux œufs d'éclore pour produire des larves de moustiques tigres,. "Cette année très chaude et sèche a toutefois été ponctuée par des brèves périodes de précipitations, notamment en juin et sur la deuxième quinzaine d'août jusqu'à fin septembre. Cela a été très favorable à l'espèce et cela explique la quantité importante de moustiques cette année", explique l'élu à l'environnement de Saint-Alban-Leysse. 

"La prévention contre ce moustique-tigre passe par l'implication de chacune et chacun", assure Patrick Basset. L'opération passe donc par l'engagement des différents acteurs de la commune : les habitants, la municipalité et les entreprises. "Il faut que tous soient tournés vers cette prévention pour que l'on puisse effectivement s'en sortir", confit-il. Les bons gestes pour se prémunir du moustique tigre sont ceux préconisés par l'EID avec la privation d'eau comme principe de base. 

"Le moustique-tigre adore pondre ses œufs sur les parois verticales comme des sauts, des récupérateurs d'eau, des jouets des enfants. L'eau arrive ensuite et les bonnes conditions sont réunies pour une éclosion des œufs", résume Patrick Basset. C'est donc ce lieu de reproduction qu'il faut chercher à supprimer.

"Je sais que beaucoup de gens vident leurs soucoupes, celles qui sont posées sous les pots de fleurs. Cela n'est pas inutile de les vider cependant il vaut mieux mettre du gravier. Comme ça la fonction de soucoupe reste et le gravier empêche le moustique tigre de pondre ses œufs", indique l'élu. 

Mais ce n'est pas la seule situation qu'il faut surveiller. "Les récupérateurs d'eau, par exemple, ne doivent surtout pas être à ciel ouvert. Il faut aussi se méfier car un récupérateur, même couvert, peut avoir un petit trou. Il y a des voiles anti-moustiques extrêmement fins qui existent et qui permettent de laisser passer l'air et l'eau tout en empêchant le moustique tigre d'aller dans ce lieu qu'il adore autant", conseille Patrick Basset. 

À noter que le moustique tigre peut aussi utiliser les arbres ou les haies pour se reposer. Par ailleurs, si vous êtes piqués la nuit alors il ne s'agit pas d'un moustique tigre. Le moustique tigre ne pique que la journée.  



Sons liés à cet article

Ecoutez Patrick Basset, élu délégué à l’environnement


AutreS actualités pour Saint Alban Leysse :

SAINT-ALBAN-LEYSSE | Ambroisie : risques et conseils

Le 19 Juillet 2023

Saint-Alban-Leysse a organisé une réunion publique au début du mois de juillet sur l’ambroisie. Cette plante exotique envahissante a un fort pouvoir allergisant. Elle est d’ailleurs soumise à arrêté préfectoral.

H2O
1