H2O RADIO

CHOISISSEZ VOTRE LOCALISATION




J'accepte l'utilisation des cookies.
Mentions légales et politique de confidentialité.

Chevaline

CHEVALINE | La scène de crime de la tuerie gelée pendant deux jours pour de nouvelles investigations

CHEVALINE | La scène de crime de la tuerie gelée pendant deux jours pour de nouvelles investigations

PUBLIE LE 29/09/2021 par Mathieu Hutin | Rédacteur en Chef - 7612 vues

Modifié le 29 septembre 2021 à 12h45 :

Selon les informations exclusives d’H2O, le périmètre de la scène de crime du 5 septembre 2012 s’apprête à être de nouveau gelé pour deux jours, dans la petite commune de Chevaline, en Haute-Savoie.

Il sera en effet interdit de survoler une zone d’environ 8 kilomètres de diamètre ; à partir de ce jeudi 30 septembre 2021, de 6h00 jusqu’à ce vendredi 1er octobre 2021 à 19h00.

Toujours selon nos informations et plusieurs sources proches du dossier, ce « bouclage » est en lien avec l’enquête sur la tuerie de 2012. 

Michèle Domenge-Chenal, maire de Chevaline, nous confirme qu’un arrêté municipal a été pris pour empêcher l’accès à la zone dès ce mercredi soir et jusqu’à ce vendredi.

Les gendarmes de la Haute-Savoie nous confirment ce matin qu'un acte d'enquête aura bien lieu ce jeudi et ce vendredi en lien avec l'affaire de 2012. Les gendarmes insistant sur le fait qu'il n'est pas ouvert au public. 

Selon la procureure de la République d’Annecy, Line Bonnet-Mathis : « Il s’agit d’un acte d’enquête classique. Il n’y a pas de rebondissement ni de nouvel évènement dans ce dossier. Il s’agit "d’un transport sur les lieux". » Le juge en charge de l’affaire et la procureure de la République d’Annecy, Line Bonnet-Mathis, ainsi que les militaires de la section de recherche de Chambéry, vont se rendre demain sur les lieux pour vérifier des hypothèses : « Il s’agit de vérifier si quelqu’un est passé à côté de quelque chose. » La procureure de la République d’Annecy nous confie qu’il ne s’agit pas d’une reconstitution.

Selon notre confrère Aziz Zemouri, qui suit l’affaire depuis le drame de 2012 pour Le Point : « ces nouvelles investigations étaient prévues depuis plusieurs semaines. Des sources judiciaires indiquent qu’il s’agit de refaire le parcours du ou des tueurs et de le chronométrer. Le juge d’instruction a émis des doutes sur la faisabilité du trajet et sa vitesse d’exécution. »

Le 5 septembre 2012, trois membres d’une même famille, des Britanniques originaires d’Irak, et un cycliste avaient été retrouvés morts sur le parking du martinet. Une scène de crime située sur la commune de Doussard, au bout de la route forestière de la Combe d’Ire, trois kilomètres après la sortie du petit village de Chevaline, dont le nom reste associé à l’horrible affaire de 2012.

Neuf ans plus tard, l’enquête se poursuit toujours (comme nous le confiait la Procureure de la République Véronique Denizot en 2020) mais aucun auteur présumé du quadruple meurtre n’est inculpé pour ces faits.

Si l’affaire reste un mystère depuis 2012, les enquêteurs de la section de recherche de Chambéry ont exploré, sans succès, de nombreuses pistes dans cette affaire aux multiples rebondissements. Le dernier en date, le démantèlement d’une loge franc-maçonne en région parisienne, révélé par le Canard Enchaîné. Plusieurs membres avaient été arrêtés (anciens fonctionnaires de la DGSE, journalistes ou policiers). Les enquêteurs avaient alors mis la main sur des munitions de calibre 7.65, les mêmes que celles utilisées lors de la tuerie de Chevaline.



AutreS actualités pour Chevaline :

CHEVALINE | TUERIE DE 2012 : « Un gars qui voulait faire un carton ! » pour Dominique Rizet

Le 17 Janvier 2022

Quelques heures après la levée de la garde à vue du motard, Dominique Rizet, consultant expert des affaires policières et judiciaires pour BFM TV et chroniqueur de l’émission Faites entrer l’accusé revient pour H2O sur le dossier de la Tuerie de Chevaline. L’occasion pour H2O de recueillir « son intime conviction » sur le quadruple meurtre du 5 septembre 2012, dans un podcast exclusif.

H2O

CHEVALINE | La garde à vue du motard « accouche d’une souris »

Le 13 Janvier 2022

Depuis mercredi 12 janvier 2022, un homme était placé en garde-à-vue dans l’affaire de la tuerie de Chevaline. A 17h30, ce jeudi 13 janvier, la garde-à-vue est levée.

H2O

CHEVALINE | Une garde à vue dans le dossier de la tuerie

Le 12 Janvier 2022

C'est sur le compte twitter de la procureur de la République d'Annecy que la nouvelle a été annoncée en fin de matinée.

H2O

CHEVALINE | Qui est l’homme placé en garde à vue dans l’affaire de la tuerie ?

Le 12 Janvier 2022

Ce mercredi 12 janvier 2022, un homme a été placé en garde à vue dans le dossier de la mystérieuse tuerie de Chevaline, et de son quadruple meurtre du 5 septembre 2012.

H2O

TUERIE DE CHEVALINE | "Refaire et chronométrer le parcours du ou des tueurs"

Le 29 Septembre 2021

C’est une information H2O que nous vous révélions ce matin. De nouvelles investigations vont avoir lieu dans l’affaire du quadruple meurtre commis le 5 septembre 2012.

H2O

CHEVALINE | Il percute un répartiteur téléphonique en buggy et se blesse gravement

Le 15 Août 2021

Un grave accident de buggy s’est produit ce dimanche 15 août 2021 vers 20h route de la combe d’Ire à Chevaline.

H2O

FAVERGES / CHEVALINE / ST-JORIOZ |( 🎙️ PODCAST) Covid-19 : l’Ehpad « Les Couleurs du Lac » a besoin d’un « effort de guerre sanitaire. »

Le 10 Novembre 2020

Des infirmiers et infirmières, des aides-soignants et aides-soignantes sont recherchés pour des missions des remplacements de courte durée.

H2O

CHEVALINE | (🎥 VIDEO) Un corps retrouvé à proximité d’une voiture brûlée

Le 02 Septembre 2020

Les pompiers de Faverges-Seythenex sont intervenus ce mercredi matin peu après 9h, route de la Combe d’Ire à Chevaline, derrière la scierie.

H2O

CHEVALINE | (🎥 VIDEO) Ce que l'on sait du corps en partie calciné retrouvé ce matin.

Le 02 Septembre 2020

Comme H2O vous le révellait ce matin en exclusivité, un corps a été découvert par les pompiers et les gendarmes de Faverges Seythenex peu après 9h du matin.

H2O

CHEVALINE | Huit ans après la tuerie, les filles Al-Hilli réentendues par les enquêteurs

Le 01 Septembre 2020

« Quatre morts, une blessée, une rescapée. » Le 5 septembre 2012, le nom du petit village paisible de Chevaline allait devenir synonyme d’un mystérieux crime aux circonstances glaçantes puis d’une enquête hors normes, aux multiples rebondissements.

H2O
1