Haute-Savoie

Après l’incendie du gîte du Passant au Reposoir, les deux gérants déjà tournés vers l’avenir

Après l’incendie du gîte du Passant au Reposoir, les deux gérants déjà tournés vers l’avenir

PUBLIE LE 17/04/2024 par Nathan Bigué - 2078 vues

Le gîte du Passant, situé au Reposoir, a été ravagé par les flammes mardi 9 avril, alors que ses deux jeunes gérants, Pierre Rubat et Marceau Fournier, n’étaient pas sur les lieux. Malgré ce nouvel évènement tragique, ils ne comptent pas baisser les bras.

  • Après l’incendie du gîte du Passant au Reposoir, les deux gérants déjà tournés vers l’avenir Après l’incendie du gîte du Passant au Reposoir, les deux gérants déjà tournés vers l’avenir

    © Gîte du Passant
    Le gîte du Passant a pris feu aux environs de 18h30 le mardi 9 avril.

Le projet d’une vie partie en fumée. Dans la soirée du mardi 9 avril, l’incendie d’un chalet s’est propagé au gîte du Passant à proximité du village du Reposoir. « On a été prévenu par l’un de nos voisins vers 18h40, nous indiquant que de la fumée s'échappait de la zone du hameau où se trouvait le gîte », se souvient Marceau Fournier, co-gérant du gîte spécialisé dans l’accueil de mariage. Et reprend : « On se dit qu’on est dans un mauvais rêve et qu’on va se réveiller ».

Un cauchemar qui dure depuis de longues semaines pour les deux entrepreneurs, Marceau Fournier et Pierre Rubat. En novembre dernier, une coulée de boue avait coupé l’accès à l’établissement et empêchait depuis la poursuite de l'activité.Ce nouveau coup de massue est donc d’autant plus violent.

« Quand on voit des flammes de 30 mètres de haut sortir de la charpente, on se dit que tout est fini, que ce sont 15 ans de travail partis en fumée, déplore Marceau. Personne ne peut rien y faire et on a que nos yeux pour pleurer. »

 

Une détermination sans faille

Fort heureusement, aucune victime n’est à déplorer après cet incendie dévastateur. Mais pour les deux copains de lycée, devenus associés en juillet dernier avec l’acquisition du gîte, le projet d’une ruine s’est envolé sous leurs yeux. « On se voyait bien passer les 10, 15 ou 20 prochaines années de nos vies à travailler dans ce cadre magique », désespère Marceau, sans pour autant lâcher l’affaire. 

L’ambition est bien de reconstruire ce gîte - probablement à l’identique -, en conservant la touche d’ancien et d'authenticité, pour assurer à nouveau l’accueil de cette soixantaine d'événements à l’année. « On a toujours la détermination d’y rester, tant qu’on ne nous en empêchera pas ».

Et en un peu plus d’une semaine, les propriétaires ont reçu un immense soutien. Par le biais notamment d’une cagnotte Leetchi lancée en ligne qui atteint près de 20 000 euros. « On est surpris et vraiment honorés de voir ces montants et les messages qui vont avec », remercie Marceau.

 

Les deux entrepreneurs lancent aussi un appel aux acteurs locaux pour ce projet de reconstruction du gîte, à 1 300 mètres d’altitude. Aussi, une enquête est ouverte et les procédures des assurances se poursuivent. Le chemin est encore long pour ces deux amis d’enfance, mais leur détermination reste intacte.



Sons liés à cet article

Marceau Fournier, co-propriétaire du gîte du Passant, au micro de Nathan Bigué :


AutreS actualités pour Haute-Savoie :

L'aqua textile, une initiative pour limiter la pollution des sols

Le 26 Mars 2024

Posée non loin du Mont-Blanc, une installation pourrait considérablement changer la qualité de l’eau qui entre dans les sols. L'aqua Textile est un matériau qui tend à se démocratiser.

H2O

Virginie Duby-Muller nommée parlementaire en mission : « C’est un enjeu d'aménagement du territoire en matière de culture »

Le 05 Mars 2024

La députée de la 4e circonscription de Haute-Savoie, Virginie Duby-Muller, a été nommée parlementaire en mission par le gouvernement. Elle tentera de répondre à la problématique de l'ingénierie culturelle en milieu rural. Qu’est-ce que cela signifie ? Elle nous explique.

H2O

Des hélicoptères et plus de 40 personnes mobilisées pour sauver une randonneuse, sa chute « aurait pu lui être fatale »

Le 27 Février 2024

Une course contre-la-montre a eu lieu en ce début de semaine, lundi, pour sauver la vie d’une randonneuse. Blessée et avec un téléphone fonctionnant assez mal, sa survie était mise en péril.

H2O

À Cornier, une réunion pour « l’avenir des communes et des maires »

Le 20 Février 2024

Des élus locaux et nationaux se sont rassemblés pour aborder le sujet des communes rurales, mais aussi de leurs maires. Entre isolement et manque de moyens, plusieurs sujets ont été évoqués.  

H2O

Organisé en soutien à un enfant autiste, Trace d'Espoir, un beau message « dans un monde individualiste »

Le 14 Février 2024

Malgré le manque de neige par endroit et la poudreuse fraîche par d'autres, Trace d’Espoir a eu lieu ce week-end, avec des objectifs et un message important à la clé. 

H2O

La Roche-sur-Foron : après la présentation du vélodrome Arena, ses opposants appellent à manifester ce mercredi

Le 19 Décembre 2023

Le projet de la Haute-Savoie Arena à La Roche-sur-Foron a été présenté lors d'une réunion publique, ce lundi. En désaccord avec ce projet, l’association "Non au vélodrome Arena" organise un rassemblement, ce mercredi, devant la mairie, au moment où doit se dérouler le conseil municipal. 

H2O

HAUTE-SAVOIE | Un épisode de pollution aux poussières du Sahara touche le département

Le 19 Juin 2023

A compter de ce 20 juin 2023, plusieurs départements de la région Auvergnes-Rhône Alpes dont la Haute-Savoie sont placés en vigilance jaune pour un épisode de pollution aux poussières du Sahara.

H2O

HAUTE-SAVOIE | Cancer du col de l’utérus : 90% des cas pourraient être évités

Le 13 Juin 2023

En France, chaque année, près de 3.000 femmes développent un cancer du col de l’utérus et plus de 1.000 en meurent. Il s’agit de l’un des cancers causés par les “papillomavirus humains”. Très fréquents, ces virus se transmettent lors de rapports sexuels

H2O

LORNAY | Des jardins qui réhabilitent le bambou comme plante écologique par nature !

Le 12 Mai 2023

Avec sa bambouseraie d’1,5 hectare à Lornay, Denis Duperthuy souhaite mettre en avant sa passion pour le bambou. Avec des racines traçantes ou non, avec plus de 15 mètres de hauteur ou avec des taches sur les tiges … 100 variétés de bambous sont ici présentées pour les visites et la vente.

H2O

RUMILLY | La contamination des eaux aux PFAS inquiète au plus haut point !

Le 20 Avril 2023

Dans un communiqué publié mercredi 19 avril au soir, la préfecture de Haute-Savoie recommande de ne pas consommer les poissons pêchés dans les cours d'eau de Rumilly et ses alentours. Le sujet des PFAS, ces composés chimiques perfluorés autrement appelés “polluants éternels", est au centre de l’actualité politique depuis plusieurs semaines dans la commune.

H2O
1