Savoie

MUSILAC | La 20ème édition sera-t-elle la dernière ?

MUSILAC | La 20ème édition sera-t-elle la dernière ?

PUBLIE LE 11/07/2022 par Auriana Castro - 13710 vues

Malgré une belle programmation variée, l’énergie des artistes et des spectateurs, le festival accuse un déficit « jamais-vu » auparavant…

  • MUSILAC | La 20ème édition sera-t-elle la dernière ? MUSILAC | La 20ème édition sera-t-elle la dernière ?

    © H2O | Auriana Castro
    Plus de 70 artistes et groupes se sont succédés sur les trois scènes du festival

Après deux années d’absences, le festival Musilac est revenu cette année pour fêter ses 20 ans. Du 6 au 10 juillet 2022, pas moins de 70 groupes et artistes se sont succédés sur les différentes scènes.
De nombreuses têtes d’affiche, principalement françaises mais également internationales, étaient attendues. Pour n’en citer que quelques-unes : Orelsan, Angèle, Nothing But Thieves, Mika, Vianney, Hatik, Metronomy, Niska, Lilly wood and the Prick, Zucchero, Feu! Chatterton ou encore M…
Une programmation variée et haute en couleur mais qui a aussi eu son lot de dilemme. Certains artistes ont ainsi joué en même temps sur deux scènes différentes, entre la Korner et Montagne ou Lac. Tones and I, en même temps que Poupie ou bien Calogero en même temps que Cats on trees. Certains festivaliers confiaient avoir hésité entre les scènes, avoir commencé à l’une puis fini à l’autre… et pour certain s’être résignés.
Et puis Musilac c’est aussi des découvertes, notamment avec le Tremplin. En partenariat avec la région Auvergne-Rhône-Alpes, le festival a sélectionné cette année, non pas cinq, mais dix groupes. Chaque jour, de 15h à 17h, deux groupes ou artistes se sont produits sur la scène Korner. Et ils étaient à la hauteur. Le groupe Lamuzgueule a été la surprise du deuxième jour pour beaucoup de festivaliers. Avec énergie, ce groupe grenoblois qui se joue des époques et des styles a fait danser et chanter le public. « Un rêve » pour le chanteur Romain : « J’ai vu le festival tout gamin, j’ai grandi en venant à Musilac. Alors être sur scène c’était vraiment un grand moment de fierté ! ». Après leur show, le groupe a rejoint le public et s’en est suivi une séance de photos improvisée.

Première découverte d’Aix-les-Bains, premier festival

Si l’accès au festival est autorisé aux enfants sans restriction d’âge, il n’y a pas de tarification spéciale, c’est-à-dire aucune réduction… Et les places ne sont pas données, forcément (Pass 1 jour : 66 €/ 2 Jours : 127 € / 3 Jours : 169 € / 4 Jours : 205 € / 5 Jours : 230 €). Alors il peut être particulièrement difficile pour les plus jeunes d’en profiter. Pour le deuxième jour du festival, jeudi 7 juillet 2022, quatre jeunes anneciennes, habitantes du Clos du Buisson ont pu découvrir Musilac. Sylvain, responsable de l’animation de proximité sur le quartier explique : « On est arrivé ici grâce aux élus de la mairie d’Annecy qui ont eu des places pour les jeunes qui, eux, ne peuvent pas participer à ce genre de festival du fait du prix de l’entrée. J’ai proposé aux jeunes qu’on touche. On travaille dans un quartier où les familles n’ont pas forcément les moyens. Ce sont les quatre premières à avoir répondu. »
Elles ont entre 9 et 13 ans et c’est la première fois qu’elles découvrent Aix-les-Bain comme la scène d’un festival. Parmi elles, la benjamine Fatima : « Les vacances commencent très très bien. Moi je suis venue grâce à Iklhas qui m’avait prévenue du concert… »
Pour Ikhlas, justement, c’était une opportunité à ne pas louper. L’adolescente de 11 ans confie : « Je suis trop contente, c’est quelque chose que je n’ai jamais testé. Et dès que ça parle de musique… moi ça m’intéresse ! »
Ce 7 juillet 2022, elles attendaient toutes Niska, leur « chanteur préféré ». Alors elles ont dû veiller… Le rappeur montait sur scène à minuit passé et ce jusqu’à 1h45. Sylvain glisse : « Elles ont pu profiter du festival jusqu’à la fin. »

Derrière Musilac, pas moins de 200 bénévoles

Chaque jour, pas moins d’une centaine de bénévoles s’affairaient soit au camping ou sur « le village du festival ». Ils étaient environ 200 à répondre présents sur ses cinq jours.
Derrière l’organisation au camping, « La Salésienne Omnisports » qui regroupe diverses associations sportives de la commune nouvelle d’Annecy.  Une association qui est là depuis les débuts de Musilac, et nombres de bénévoles au camping sont des parents d’enfants inscrits dans l’une des associations sportives adhérentes à La Salésienne. C’est le cas pour Carine, bénévole depuis une dizaine d’année : « J’aime bien l’ambiance et puis ça me fait toujours plaisir de retrouver l’équipe et les festivaliers. » Quant à Denis, arrivé le matin du dernier jour, il confie : « J’ai un de mes enfants qui fait aussi du basket. Il y’avait un déficit au niveau du bénévolat c’est pour ça que je me suis lancé. C’est la première année que je le fais. » Une première expérience qui l’a convaincu, puisque Denis se dit prêt à reprendre sa casquette de bénévole pour la prochaine édition.
Une prochaine édition qui, après le bilan de celle de 2022, a un futur très incertain…

Musilac en danger ?

Son fondateur Rémi Perrier a confié à Radio France que l’avenir du festival est incertain. Selon Rémi Perrier, le festival accuserait pour cette édition un déficit de 1,2 million d’euros, « du jamais vu ». Près de 80.000 billets ont été vendus lors de cette édition 2022, pour le fondateur : « C’est loin des objectifs qui nous permettaient de couvrir les dépenses logistiques et artistiques de ce festival sur cinq jours. » Et puis, il conclut : « Je ne dis pas ça pour faire du chantage ou mettre la pression mais vraiment on ne sait pas si Musilac sera là l'année prochaine ».



Sons liés à cet article

Ecoutez les témoignages de Sylvain, Fatima et Ikhlas : 


Ecoutez l'interview de Stéphane, quelques heures avant de monter sur la scène : 


Deuxième jour de festival à Aix-les-Bains. Après deux années d'absence à cause de la pandémie, les festivaliers attendaient cette reprise. Habitués comme néophytes, écoutez leurs témoignages : 


AutreS actualités pour Savoie :

“Grand lacs alpins” un livre pour découvrir les lacs savoyards autrement

Le 10 Janvier 2024

Le livre de Rémi Masson “Grands lacs alpins” rencontre un franc succès depuis sa sortie en septembre. Basée sur des photos et des explications, cette auto-édition concerne trois des plus importants lacs de la région.

H2O

“T’es Savoyard si…” , un livre sur « le plus beau pays du monde »

Le 08 Janvier 2024

L’auteur savoyard Bruno Heckmann est à l’origine du livre “T’es Savoyard si…” paru au mois de décembre. Une belle façon de découvrir cette région.

H2O

À Saint-Ours, une habitante se plaint du bruit des poules d’un élevage, tout le village derrière l’agricultrice

Le 12 Décembre 2023

Le village de Saint-Ours est secoué par un conflit de voisinage entre une éleveuse et une habitante occasionnelle. La faute au bruit fait par les poules pondeuses de l’exploitation. 

H2O

SAVOIE | Sécheresse : déclenchement des mesures de limitation des usages de l’eau

Le 26 Juillet 2023

La tension sur la ressource en eau s’accentue en Savoie. La préfecture a donc ordonné le déclenchement des mesures de limitation des usages de l’eau sur les bassins versants du lac du Bourget et de la Combe de Savoie. Les mesures de restrictions sur le Chéran sont maintenues.

H2O

SAVOIE | Dix policiers et gendarmes spécialement mobilisés pour l’été

Le 25 Juillet 2023

Gérald Darmanin mobilise 3 900 policiers et gendarmes chaque jour en France en complément des effectifs locaux. Dans le département de la Savoie, dix gendarmes sont déployés en supplément des équipes déjà présentes.

H2O

SAVOIE | Comment se préparer aux hausses de températures cet été ?

Le 30 Juin 2023

Depuis le 1er juin, le plan canicule est officiellement lancé en Savoie. Le Centre Communal d'Action Sociale assure la coordination de ce plan et la tenue d'un registre nominatif des personnes fragiles susceptibles d'être incommodées par la canicule. La Directrice des services à la personne, Anne-Laure Vinai, rappelle quelques conseils en cas de fortes chaleurs.

H2O

SAVOIE | Sécurité routière : le préfet alerte sur le rôle du téléphone

Le 02 Juin 2023

Face au nombre croissant d'accidents sur les routes de Savoie, les élus se sont réunis ce mardi 30 mai pour signer un document général d’orientations pour 2023 - 2027. Pour François Ravier, préfet de la Savoie, il y a un élément qui n’a pas été assez pris en considération jusqu’à maintenant : le téléphone.

H2O

SAVOIE | Pour la rentrée scolaire : les remplacements s'organiseront avec le “pacte”

Le 01 Juin 2023

Depuis février, un bras de fer s’est installé entre le ministère de l'Éducation nationale et les syndicats enseignants à propos du “pacte”. Ce dispositif a pour objectif de remplacer les professeurs absents par d’autres professeurs du même établissement, contre une rémunération. Le directeur académique en Savoie félicite une revalorisation salariale importante.

H2O

SAVOIE | Le préfet ordonne le renforcement des contrôles routiers

Le 16 Mars 2023

Depuis le 1er janvier 2023, on dénombre plus de 40 accidents sur les routes savoyardes. C’est 14% de plus que l’année dernière sur la même période. Face à ce constat, le préfet de la Savoie a souhaité renforcer les contrôles routiers sur l'ensemble du département.

H2O

SAVOIE | Le département lutte contre le trafic de tabac

Le 03 Mars 2023

La Savoie a signé la convention territoriale de partenariat relative à la sécurité et à la lutte contre les marchés parallèles de tabac ce vendredi 3 mars. Ce texte, mis en place au niveau national, a pour objectif de protéger les buralistes des agressions, mais aussi de mettre fin au marché noir du tabac.

H2O
1