H2O RADIO

CHOISISSEZ VOTRE LOCALISATION




J'accepte l'utilisation des cookies.
Mentions légales et politique de confidentialité.

Faverges-Seythenex

FAVERGES-SEYTHENEX | Choc frontal : un jeune apprenti de 20 ans tué, le chauffeur du PL en garde à vue

FAVERGES-SEYTHENEX | Choc frontal : un jeune apprenti de 20 ans tué, le chauffeur du PL en garde à vue

PUBLIE LE 25/08/2021 par Mathieu Hutin - 16304 vues

  • FAVERGES-SEYTHENEX | Choc frontal : un jeune apprenti de 20 ans tué, le chauffeur du PL en garde à vue

    ©

  • FAVERGES-SEYTHENEX | Choc frontal : un jeune apprenti de 20 ans tué, le chauffeur du PL en garde à vue

    ©

  • FAVERGES-SEYTHENEX | Choc frontal : un jeune apprenti de 20 ans tué, le chauffeur du PL en garde à vue

    ©

Modifié à 11h55 le 27 août 2021

Que s’est-il passé ce mercredi matin sur la RD1508 dans le contournement de Faverges-Seythenex ? C’est la question que tout le monde se pose dans la petite ville du sud du département, secouée par l’émotion du terrible drame qui a eu lieu ce matin peu après 7 heures du matin.

Ce que l’on sait ce mercredi soir, contrairement à ce qui a été communiqué à la presse ce matin, c’est qu’un jeune apprenti de 20 ans a perdu la vie dans le choc frontal avec le 35 tonnes. Un jeune homme qui devait signer son CDI dans l’entreprise d’électricité basée en Tarentaise dont il conduisait la camionnette orange, accompagné d’un employé polonais âgé de 40 ans, non détenteur du permis de conduire.

Si nous écrivions ce matin que c’est le poids lourd qui se serait déporté, d’autres témoins affirment le contraire, et que c’est la fourgonnette qui est légèrement sortie de sa voie. Des témoins qui parleraient d’une très légère brume. Toujours selon nos informations proches de l’enquête : ni la fatigue, ni le téléphone portable ne semblent être la cause du drame qui peine à trouver une explication.

L’alcoolémie et la toxycologie du conducteur décédé sera officiellement connue dans les prochaines heures. Un conducteur décrit comme sportif, ne buvant pas d’alcool, même lors des pots d’entreprise. Son autopsie a eu lieue ce vendredi matin et confirme que le jeune homme est bien décédé dans le choc. "Il est trop tôt pour écarter la possibilisté d'un malaise avant le drame" pour le vice-procureur de la République Pierre Filliard.

Le conducteur du poids lourd, immatriculé dans la Meuse, est un jeune homme né en 2002. Il a été placé en garde à vue. Selon nos informations, le dépistage alcoolémique et les analyses toxicologiques de ce dernier sont négatives.

L’enquête confiée au PMO (Peloton Motorisé d’Annecy) par le parquet d’Annecy suit son cours.

Également émotionnée, la rédaction H2O tient à présenter ses excuses et ses plus sincères condoléances à la famille et aux proches du défunt, à la suite de la confusion sur l’âge de ce dernier, totalement indépendante de notre volonté.



AutreS actualités pour Faverges-Seythenex :

VAL DE TAMIÉ | Découverte du nouvel Explor Games « Menaces dans l’air ! »

Le 18 Juillet 2022

Un nouveau Explor Games a été inauguré au Val de Tamié jeudi 7 juillet. Sous l’appellation « Menaces dans l’air ! », cette aventure familiale permet de résoudre une enquête : retrouver et arrêter un Grand loup, qui serait de retour, et qui terrorise les hommes et les animaux.

H2O

FAVERGES-SEYTHENEX | Le chanteur de Sinsémilia dénonce un nouveau mensonge du maire Jacques Dalex

Le 05 Juillet 2022

« C’est comme l’autre qui démissionne parce que je dis non à un concert de 60 000 € pour faire plaisir à des copains. » C’est la petite phrase prononcée par le maire de Faverges-Seythenex Jacques Dalex le 15 juin dernier, à l’issue de la longue interview qu’il nous a accordé au sujet de l’avenir de la Sambuy. 

H2O

FAVERGES-SEYTHENEX | Grandes ambitions, grands résultats pour Accro2gym

Le 30 Juin 2022

C’est en 2009 que Karine Gaillard a fondé son association : Accro2gym. Basé à Faverges, ce club permet de pratiquer de la gymnastique au sol, en barres ou en poutre. On peut aussi y pratiquer de la danse ou encore du pilates.

H2O

FAVERGES-SEYHTEHENEX | Ginette Kolinka, rescapée de la Shoah a donné son nom à une école élémentaire

Le 29 Juin 2022

Dans la cour de récréation du groupe scolaire de Viuz, une centaine d’enfants, tous vêtus d’un haut blanc et d’un bas noir, chantent. Si ces enfants chantent ce 28 juin 2022, c’est pour Ginette Kolinka, ancienne déportée d’Auschwitz-Birkenau.

H2O

LA SAMBUY | Jaques Dalex a promis un nouvel audit et des groupes de travail

Le 29 Juin 2022

Ce mardi 28 juin 2022, habitants de Faverges-Seythenex et amoureux de la station de la Sambuy étaient conviés à une réunion publique sur le devenir du site touristique quatre saisons.

H2O

LA SAMBUY | Pressions politiques, opinion publique manipulée : les dés sont-ils pipés ?

Le 28 Juin 2022

Le 12 juin dernier, H2O vous révélait d’étranges manœuvres politiques à propos de l’avenir de la station touristique quatre saisons de la Sambuy, gérée par la ville.

H2O

FAVERGES-SEYTHENEX | Une réunion publique organisée sur l’avenir de La Sambuy

Le 21 Juin 2022

A la suite de l’audit et des récents débats sur le devenir de La Sambuy, la municipalité de Faverges-Seythenex convie les habitants à une réunion d’information.

H2O

FAVERGES-SEYTHENEX | La Sambuy : Après le rassemblement et la présentation de l’audit « J’attends que quelqu’un me dise, j’ai la solution ! » (Jacques Dalex)

Le 17 Juin 2022

Entre 200 et 300 personnes se sont rassemblées ce mercredi 15 juin, en marge d’un conseil municipal privé pour soutenir la station de la Sambuy. A la suite de la réunion, le maire de Faverges Jacques Dalex, la première adjointe Jeannie Tremblay et la directrice de cabinet nous ont reçu et nous ont accordé une interview.

H2O

La Sambuy | « Cette montagne, elle est en nous, c’est notre patrimoine. Et l’on n’a pas le droit de s’attaquer au patrimoine. » (Marcel Cattaneo)

Le 17 Juin 2022

Empêché mercredi soir, c’est de sa propre initiative que le conseiller départemental et ancien maire vient au micro, crier son amour pour le site et son activité.

H2O

FAVERGES-SEYTHENEX | Avenir de la Sambuy : quelle affluence pour le rassemblement de mercredi ?

Le 13 Juin 2022

Au lendemain de nos révélations sur l’avenir de la station communale de la Sambuy, une étonnante vague de réactions s’est répandue tant dans la ville que sur les réseaux sociaux, et un appel à se rassembler pour soutenir la station de la Sambuy a été lancé par une habitante.

H2O
1