Doussard

DOUSSARD | Le maire démet la première adjointe de ses délégations

DOUSSARD | Le maire démet la première adjointe de ses délégations

PUBLIE LE 21/02/2023 par Mathieu Hutin - 9430 vues

Quand Lucie Littoz, première maire-adjointe de Doussard nous appelle ce mardi après-midi, le policier municipal de la commune vient juste de lui apporter chez elle, l'arrêté qui l’informe officiellement que le maire Michel Coutin vient de la démettre de ses délégations.

  • DOUSSARD | Le maire démet la première adjointe de ses délégations DOUSSARD | Le maire démet la première adjointe de ses délégations

    © H2O | Mathieu Hutin
    Lucie Littoz, Michel Coutin et la directrice générale des services lors du conseil municipal d'avril 2022.

Quand Lucie Littoz, première maire-adjointe de Doussard nous appelle ce mardi après-midi, le policier municipal de la commune vient juste de lui apporter chez elle, l'arrêté qui l’informe officiellement que le maire Michel Coutin vient de la démettre de ses délégations. C'est la gorge serrée qu'elle nous explique qu'il a fallu requérir à la police municipale car elle veut éviter tout contact avec le maire de la commune. On comprend désormais que les griefs ont dépassé le champ politique.

Si on se place dans la peau de l'élue : pas facile d'appeler soi-même la presse pour faire part de cette information pas vraiment valorisante.  Mais ses premiers mots justifient toutefois sa démarche : « J'ai toujours essayé d'être dans la transparence vis-à-vis des habitants et de l'intérêt général. C'est injuste, cette manière de faire est inacceptable. »

Relancée par nos soins sur le sentiment qu'elle éprouve à l'annonce de la nouvelle, Lucie Littoz confie se sentir trahie et ne jamais avoir pensé en arriver là. La pilule est en effet amère à avaler pour l'élue : « On est dans une situation contre laquelle on s'est battus pendant des années. » (Lors du précédent mandat, Michèle Lutz, alors maire de Doussard avait démis de ses délégations Michel Coutin, alors premier maire-adjoint.) Lucie Littoz ne compte toutefois pas en rester là : « Je vais me battre et je ne baisse pas les bras. »

Il faut dire qu'elle peut compter sur le soutien des deux autres maires adjoints de la commune, Mylène Forestier et Marc Millet-Ursin qui lors de la réunion « maire adjoints » de lundi soir durant laquelle le sort de Lucie Littoz a été scellé, ont manifesté leur désaccord.

« Je pense que retirer ses délégations à un adjoint interfère avec la vie démocratique. J'ai toujours essayé d'être proche et à l'écoute. Je suis en désaccord avec le maire mais discussions et désaccords font toutefois parti d'un bon fonctionnement démocratique. »

C'est visiblement le courrier cosigné par 17 conseillers municipaux sur la possible disparition de la caserne des pompiers de Doussard qui a provoqué la colère du maire Michel Coutin, qui n'était déjà pas apaisé d'une prise de position belliqueuse lors du dernier conseil municipal de décembre. À propos de la lettre des 17 conseillers concernant les pompiers, Lucie Littoz précise : « Ma prise de position lors du dernier conseil municipal est représentative d'un grand nombre de conseillers majoritaires, je n'ai été que la porte-parole. » 

À propos de la suite des événements, alors que la majorité du conseil municipal est plus divisée que jamais, la première adjointe explique qu'elle n'a pas encore échangé avec ses collègues, mais qu'il n'est pour le moment « pas question d'appeler à la démission collective, mais plutôt de continuer à travailler et à tenir l'engagement vis-à-vis des habitants. »

Le ton est bien différent chez Michel Coutin ce mardi soir. Calme et précis, le maire de Doussard explique : « C'est un ensemble de divergences de vues qui m'ont amené à lui supprimer les délégations notamment le communiqué de presse que je considère comme une forme de contestation du SDACR. Je ne vais pas rentrer dans les détails mais il y a différents éléments. Il y a sa prise de position lors du dernier conseil, suivi des pompiers, et de sa prise de position sur la maison médicale. »

Nous interrogeons également Michel Coutin sur la contestation dont il fait l'objet depuis plusieurs mois et ce qui nous a été présenté par plusieurs conseillers municipaux comme un appel à la démission. Michel Coutin dit ne pas avoir reçu d'appel à la démission mais bien la demande d'un vote d'une motion de confiance lors du dernier conseil : « Y'a pas de demande de démission, de personne. Je n’ai pas d'éléments qui me permettent d'apporter du crédit à ces propos. Je répondrai à ces propos lors du prochain conseil. (NDLR certains conseillers municipaux nous assurent toutefois qu’il a bien été demandé à Michel Coutin de démissionner, qu’il s’était engagé à le faire en cas d’échec à un vote de confiance et qu’il est revenu sur sa parole)»

On demande alors tout de go à Michel Coutin combien de conseillers ne le soutiennent plus : « Je n'en sais rien. Il y a un certain nombre de personnes qui sur des sujets divers et variés n’ont pas la même vision que moi, c'est tout. »

La solution est-elle de partir ? « Je pense qu'on ne peut demander à personne de partir. Tout le monde a été élu le plus régulièrement en 2020. On ne peut demander à personne de partir. Ce n’est pas comme ça que ça marche. Par contre, effectivement chacun peut se positionner dans une situation de divergence de vue durable. Il y a des divergences de vues dont je pense qu'elles ne sont pas inconciliables. Je ne suis pas certain que tout le monde soit contre tout ce qui a été proposé sur la commune. Je n’ai aucun élément concret. Je ne sais pas ce qui est reproché dans ce courrier du dernier conseil. Je ne sais pas, c'est très vague. Des visions différentes, c'est tout à fait normal. Par contre, effectivement, elle ne peut pas engager la commune à ce titre pour faire un communiqué de presse sur une motion qui n'a pas été signée par le maire par exemple. Et puis quand on fait ce communiqué de presse sans en informer le maire, pour moi, c'est une faute grave. C'est une personne qui a transmis ce communiqué de presse. Il n'a été validé par personne. Il fallait le faire signer par les 17 personnes (NDLR : Le communiqué en question fait état d’un courrier au préfet et au président du département signé par 17 conseillers.) Quand on est premier adjoint et qu'on rédige ce communiqué de presse sur ce sujet-là, la moindre des politesses quand même c'est d'en informer le maire. »



AutreS actualités pour Doussard :

SAINT-JORIOZ / DOUSSARD / THÔNES : Lamy Audition propose des tests auditifs gratuits* (Publi-info)

Le 03 Mars 2024

La Journée Nationale de l’Audition revient le 14 mars. Les centres Lamy Audition de Saint-Jorioz, Doussard et Thônes, partenaires de la JNA, organisent des journées de sensibilisation et de dépistage du 11 au 31 mars.

H2O

DOUSSARD | Une deuxième fleur pour la commune

Le 03 Avril 2023

La cérémonie de remise du Palmarès 2022 du Label Cadre de Vie “Villes et Villages Fleuris” en Auvergne-Rhône-Alpes s’est tenue le mardi 21 mars 2023 à l’Hôtel de Région à Lyon. Doussard a été lauréate d'une deuxième fleur.

H2O

DOUSSARD | Crise politique : l’opposition appelle la majorité à démissionner

Le 31 Mars 2023

Les élus de la liste « Unis pour l’Avenir de Doussard » dénonce une « attitude irresponsable de l’équipe majoritaire au sens large, qui prend en otage les habitants de Doussard mais également tout le personnel communal. »

H2O

DOUSSARD | Le conseil municipal vote contre le budget

Le 29 Mars 2023

Le budget principal a été refusé. 5 voix pour, 6 absentions, 16 voix contre.

H2O

DOUSSARD | Les agents communaux ne feront finalement pas grève

Le 14 Mars 2023

Au cœur des revendications, le pouvoir d’achat et une augmentation des primes IFSE, jamais revalorisée depuis leur création.

H2O

DOUSSARD | Impressionnante et mystérieuse sortie de route au cœur de la nuit

Le 05 Mars 2023

Trois jours après l’accident de la route du pont Monnet, le village de Doussard a de nouveau été le théâtre d’une impressionnante et mystérieuse sortie de route.

H2O

DOUSSARD | Enquête, contrôles renforcés : le point avec les gendarmes après les derniers accidents

Le 05 Mars 2023

Alcool, drogues et délinquance reviennent-ils trop dans les derniers accidents dans la commune ?

H2O

DOUSSARD | La route du pont Monnet fermée à la suite d’un spectaculaire accident

Le 03 Mars 2023

L’axe devrait rester fermé une bonne partie de la matinée ce vendredi, le temps pour les services de la commune de Doussard de mettre en sécurité ce qui reste de l’alimentation électrique du candélabre.

H2O

DOUSSARD | Le conducteur responsable de l'accident au pont Monnet était ivre

Le 03 Mars 2023

"Son permis de conduire à fait l'objet d'une mesure de rétention et un constat d'accident a été dressé avec la commune de Doussard pour les dégâts au domaine public."

H2O

DOUSSARD | Conseil municipal sous haute tension à suivre en direct

Le 01 Mars 2023

C’est dans un contexte tendu que se tient ce soir le conseil municipal de Doussard. Le 21 février 2023, H2O révélait que la première maire-adjointe de la commune, Lucie Littoz, avait été démise de ses délégations par le maire, Michel Coutin.

Une semaine plus tard, les 27 élus de la commune se retrouvent en conseil.

H2O
1