H2O RADIO

CHOISISSEZ VOTRE LOCALISATION




J'accepte l'utilisation des cookies.
Mentions légales et politique de confidentialité.

Grand-Annecy

GRAND ANNECY | Bus ou tram ? Au cœur d’un vote historique

GRAND ANNECY | Bus ou tram ? Au cœur d’un vote historique

PUBLIE LE 18/11/2021 par Mathieu Hutin - 8458 vues

C’est « LE » sujet qui occupe l’actualité politique depuis de longues semaines. Les 94 conseillers communautaires présents ce jeudi soir se prononcent sur le projet de transport en commun en site propre intégral à Annecy et sur la rive ouest du lac d’Annecy.

Les élus de l’agglomération du Grand Annecy s’apprêtent donc à prendre une décision historique, jamais prise jusqu’ici, attendue depuis de nombreuses dizaines d’années, et qui va engager les finances de l’agglo pour (au minimum) une quarantaine d’années. Une décision qui régira le quotidien des grands annéciens dans les décennies à venir.

La présidente du Grand Annecy (Frédérique Lardet) et son vice-président mobilité active, touristique, territoire cyclable (Didier Sarda) sont favorables à un bus à haut-niveau de service. Selon ces derniers, ce serait la première fois qu’une voit en site propre intégrale à 100% serait réalisée et garantirait un bus non bloqué dans les bouchons. Un choix partagé par le vice-président aux finances Denis Duperthuy, pour son coût moins impactant que le tramway et la durée de réalisation, également inférieure.

Parallèlement, François Astorg, le maire d’Annecy, Jean-Luc Rigaut, l’ancien maire d’Annecy, leurs groupes politiques et des associations (l’ARDSL et France Nature environnement) sont eux favorables à la réalisation d’une ou plusieurs branches de tramway.

18h30 : Frédérique Lardet a expliqué le déroulé des votes à suivre (site propre, scénario, financement, priorité de réalisation séparément)

18h35 : La séance a été provisoirement close pour permettre au cabinet Systra de faire une présentation de son étude. Il s'agit de la même étude présentée en réunion publique.

18h53 : C’est au tour du cabinet Michel Klopfer de présenter son étude de financement.

19h15 : Les phases de réalisations probables et le calendrier sont présentées.

19h19 : La présidente reprend la parole et annonce que les premiers coups de pioches ne sont pas attendus avant 2025. La séance reprend et Didier Sarda prend la parole en premier. Le vice-président mobilité active, touristique, territoire cyclable ne cache pas son émotion et invoque la mémoire des élus qui avaient mis en place le collecteur des eaux usées autour du lac pour comparaison. Didier Sarda rend également hommage au travail des agents sur le sujet. L'élu défend ensuite "le site propre intégral" et sans surprise, le bus à Haut-Niveau de Service (BHNS) en parlant de courage politique pour soutenir ce mode. "Le tram est la machine d'hier et d'aujourd'hui, le BHNS est la machine d'aujourd'hui et de demain" ponctue Didier Sarda qui annonce voter pour un scénario F."

19h22 : Sandrine Dall'aglio s'exprime à son tour. "Le scénario E retient plus son attention" pour l'élu qui vient de déclarer que les deux scénarios sont possibles. "C'est une ambition pour l'avenir et une victoire collective ! Il faudra avoir dès demain la sagesse de nous rassembler autour du scénario retenu."

19h29 : François Astorg prend la parole et parle de décision majeure. Le maire d'Annecy dit respecter le choix des maires de la rive de préférer le bus au tram. François Astorg dit aussi ne pas vouloir accepter une décision qui conviendrait aux autres maires mais pas aux Annéciens. Astorg révèle que 3 174 personnes se sont exprimées sur jeparticipe.annecy.fr dont 66% en faveur d'un tramway. Le maire d'Annecy prêche en faveur d'un tram Seynod-Pringy donc le scénario E. "Il ne faut pas prendre une décision purement comptable. Le cabinet Klopfer montre que les deux scénarios (E & F) sont finançables. Aucune agglomération ne peut réussir son projet de territoire sans sa ville centre tout comme l’inverse."

19h35 : Marc Rollin, maire de Duingt et vice-président qualité de l'air et développement durable prend la parole. "Le choix qui sera fait ce soir sera un bon choix. Les transports sont responsables de 40% des gaz à effet de serre." Marc Rollin insiste ensuite sur la nécessité de réaliser rapidement les équipements.

19h38 : Denis Duperthuy, aux finances, remercie les services et les cabinets. Denis Duperthuy parle d’un vote historique et présente le montage d’un financement compris entre 559 M€ et 1,2 Milliard d’€. L’élu rappelle qu’il faudra prendre demain des décisions courageuses en matière de fiscalité.

19h41 : Roland Daviet, maire d’Épagny Metz-Tessy salue la qualité du travail et d’un débat qu’il n’a pas été possible d’avoir depuis 30 ans. L’élu annonce que le conseil municipal de sa commune a voté à l’unanimité en faveur du scénario tout BHNS. Roland Daviet liste les agglos ayant choisis le bus au lieu du tram.

19h44 : Christiane Laydevant s’inquiète d’une précipitation à voter dans un contexte de divergence politique. Débats loin d’être sereins au sein de l’exécutif. L’ancienne maire de Meythet demande un report de quelques mois du vote pour obtenir des réponses « à toutes les questions. »

19h47 : Jean-Luc Rigaut parle d’un moment historique mais veut démentir que « rien n’a été fait jusqu’ici ». L’ancien président dit qu’il faut dimensionner les outils de transports au bassin de vie qui dépasse les frontières de l’agglomération. « Parlons d’une vision à 30 ou 40 ans, tout le monde veut un centre historique apaisé et l’air pur autour du lac. Cette vision à 40 ans doit nous emmener à avoir une vision sur l’outil. » Jean-Luc Rigaut réaffirme de nouveau qu’il est possible de financier une ligne de tramway en amortissant et empruntant sur plus longtemps. JLR vends le tram sur batterie en centre-ville pour éviter les caténaires. L’ancien maire dit qu’un tramway est moins large qu’un bus et que ses voies peuvent être désimperméabilisées.

19h55 : Odile Maurice s’exprime au nom du groupe « Vision de Femmes »

19h56 : Patrick Leconte parle d’un choix difficile avec de nombreux points communs mais argument sa préférence pour le BHNS.

19h58 : Christian Martinod, maire de Villaz, dit avoir perçu que « tous disent qu’il faut faire quelque chose rapidement.» L’élu explique ensuite que le surcout d’un tram ne s’explique pas et que le BHNS n’est pas une solution au rabais. "Construisons donc ce qui est nécessaire et suffisant."

20h00 : Jean-Louis Toé dit soutenir un scénario F.

20h01 : Xavier Osternaud dit voter pour le scénario F. « Rien ne prouve que le report modal soit meilleur sur un tram que sur un BHNS. »

20h06 : Fabienne Duliège argumente en faveur d’un TCSPi efficace tout en gardant des moyens pour les autres territoires de l’agglo. « Le budget de l’agglo doit répondre à d’autres projets » déclare la conseillère avant d’évoquer la différence budgétaire entre le tram et le bus et l’augmentation fiscale à venir : « Je voterai pour le scénario F. »

20h10 : Christian Anselme dit partager totalement la position de Sandrine Dall'aglio et se prononce en faveur d’un tram pour son report modal notamment. Christian Anselme estime que le tram c’est 30% de moins de gaz à effet de serre que le bus.

20h13 : Anthony Granger s’exprime également en faveur de la création d’un TCSPi mais regrette un manque de dialogue et de débat. L’élu reproche un manque de hauteur dans ce débat en raison des différences d’avis des membres de la majorité au conseil municipal d’Annecy. Anthony Granger s'exprime en faveur d'un allongement raisonnable des durées de financement. Anthony Granger s’inquiète de la façon dont est financé le TCSPi, trop floue à son goût. Il demande plus d'informations notament sur une nouvelle participation financière de 25% des communes traversées et reproche à la présidente la vidéo du président de Transdev en réunion publique. L’élu poursuit en questionnant sur l’indépendance de l’exécutif de l’agglo et s’inquiète de l’avenir de la Sibra.  

20h20 : Denis Duperthuy prend une nouvelle fois la parole, cette fois « personnellement » et au nom des autres élus du groupe « Les Annéciens » : « Ne faisons pas du tram le nouveau centre des Congrès, Annecy crève de projets disproportionnés. » DD énumère une nouvelle fois les arguments en faveur du BHNS.

20h26 : Thomas Meszaros parle à tour d’un travail remarquable des élus et des techniciens. Je ne suis pas un spécialiste des transports et je n’ai pas vocation à l’être. Je retiens 3 choses, le tram est un outil de requalification des espaces et de mobilité. Je retiens le caractère irréversible de cette décision qui donne un poids particulier au vote de ce soir. Je retiens le caractère ambitieux le projet de tramway. Je regrette ce soir que l’on n’ait pas pu soumettre d’avantage ces scénarios aux habitants du Grand Annecy.

20h29 : Pierre Bruyère parle de choix du raisonnable pour le scénario F et de la nécessité de garder de la capacité d’investissement.

20h31 : Frédérique Bangué dit ne pas savoir pour quel scénario voter en tant que nouvelle élue.

20h33 : Frédérique Lardet répond à l’attaque sur la vidéo du président de Transdev en réunion et rappelle que de nombreux experts se sont exprimés en apportant leurs expertises. Frédérique Lardet répond également sur le risque d'insincérité budgétaire en cas de prolongement de la durée des emprunts et de l'amortissement. Frédérique Lardet dit qu’il n’est plus possible de reporter ce choix. « Nous avons été élus démocratiquement. C’est un choix d’élus, de politique publique. Il faut avancer. Reporter c’est peut-être espérer que nous ne ferons rien sur ce mandat. Nous allons engager les deux premières branches pour les premiers travaux, le reste des investissements sera engagé sur les prochains mandats. Cette fois-ci on y va ! »

20h40 : La séance est de nouveau suspendue pour permettre au cabinet Klopfer de revenir sur la durée d’emprunt et d’amortissement maximum. Anthony Granger en profite pour réclamer un investissement en adéquation avec la branche a réaliser choisie et non 300 M€, qui « ne correspondent à aucun scénario. » Le cabinet Klopfer met en garde sur le risque d'amortir sur trop longtemps et la difficulté d'emprunter sur 30 ans.

20h45 : Bilel Bouchetibat : "Je partage la nécessité de mettre en place un TCSPi mais le vote de ce soir n’a que pour finalité de déterminer qui sera le gagnant d’un conflit politique." L’élu dit s’absenter lors du vote.

20h50 : Marie-Luc Perdrix est la dernière à prendre la parole avant le vote : « Ce jour devrait être le jour de l’enthousiasme. Au lieu de cela, nous avons ce soir une assemblée divisée sur des scénarios. Des associations et citoyens qui ne comprennent pas pourquoi ils ne sont pas plus inclus. Mme Lardet, vous créez une division entre la ville centre et les villes périphériques. »

20h56 : « On dirait que vous connaissez déjà le résultat du vote » tacle la présidente.

21h00 : La Présidente du Grand Annecy lance la série de vote. Les 94 conseillers se prononcent d’abord sur la création et réalisation des 5 branches du TCSPi : 94 voix pour, c'est à dire l'unanimité.

21h05 : Les 94 conseillers se prononcent désormais sur le scénario. Les 6 scénarios sont mis au vote :

21h07 : Un problème avec les boitiers empèche un résultat clair et compréhensible. Finalement : 45 voix s'expriment en faveur du scénario E (Tram & BHNS) et 44 en faveur du scénario F (BHNS seul). Il a 4 blanc et un abstention. Christiane Laydevant réclame un report et un nouveau vote.

21h17 : Les élus se mettent finalement d'accord sur le résultat du vote. Frédérique Lardet dit être très heureuse d'être la présidente qui va lancer ce transport en commun en site propre.

La soirée se poursuit avec le plan pluriannuel de 700 Md'€ notament, et la suite de l'ordre du jour.



AutreS actualités pour Grand-Annecy :

GRAND ANNECY | L’opération « Ici commence le lac » débute

Le 20 Juillet 2022

L’agglomération du Grand Annecy débute une nouvelle campagne de sensibilisation vis-à-vis de la pollution du lac d’Annecy. C’est pourquoi des macarons seront posés devant les grilles d’eaux pluviales, avec le sigle « Ici commence le lac ».

H2O

Grand-Annecy | A la découverte des services des eaux et des déchets du Grand Annecy

Le 28 Juin 2022

Ce mercredi 22 juin 2022 était l’occasion, pour le bâtiment de la Césière, de se dévoiler au grand public. Un moment qui permet aussi de mettre en avant les travailleurs des services publics qui œuvrent à garder un Grand Annecy propre.

H2O

GRAND-ANNECY | L'office de tourisme reprendra la gestion du centre de congrès de l'Impérial

Le 23 Juin 2022

A partir du 1er novembre, l’office de tourisme du lac d’Annecy gérera le centre de congrès de l’Impérial, situé sur la presqu’île d’Albigny. Frédérique Lardet, présidente du Grand Annecy, a officialisé cette annonce, ce mardi 21 juin 2022. 

H2O

GRAND-ANNECY | Face aux problèmes de recrutement, l’agglo lance une marque employeur

Le 15 Avril 2022

Le Grand Annecy va lancer sa marque employeur. Une nécessité pour l'agglomération face aux difficultés à recruter. 

H2O

GRAND ANNECY | Tous les bus SIBRA gratuits cet été ?

Le 22 Mars 2022

La présidente du Grand Annecy a présenté ce mardi, avant qu’il soit voté et avec le style direct qu’on lui connait, les grandes lignes du plan de mobilité estivale pour l’été 2022.

H2O

GRAND-ANNECY | DAB + : H2O passe au numérique

Le 11 Mars 2022

Depuis le 11 mars 2022, H2O se décline en DAB+. Il s’agit de la radio numérique terrestre, l’équivalent de la TNT. Gratuite, anonyme et sans grésillement, elle couvre désormais le Grand Annecy, Chambéry et Aix les Bains…

H2O

GRAND ANNECY | Duingt / Les Glaisins en Bus en site propre intégral : c’est (enfin) voté !

Le 28 Janvier 2022

Soirée cruciale pour la communauté d’agglomération du Grand Annecy ce jeudi 27 janvier 2022. Pour la première fois réunie au complexe de Sous-Lettraz à Épagny-Metz-Tessy, le thème de la soirée : transports en commun.

H2O

GRAND ANNECY | "Libérée, délivrée..." Frédérique Lardet démissionnera de son mandat de députée lundi !

Le 30 Décembre 2021

Le Conseil d'État a rendu sa décision dans l'affaire du recours en annulation de l'élection municipale intenté par Jean-Luc Rigaut. Ce jeudi 30 décembre 2021, l’ancien maire d'Annecy a été débouté par la plus haute juridiction de l’État.

H2O

GRAND ANNECY | Insolite : Frédérique Lardet demande un transport en commun efficace au père Noël !

Le 23 Décembre 2021

On a entendu et on entendra encore beaucoup de critiques sur nos politiques locaux de tous bords. Concernant Frédérique Lardet, la dernière séquence en date ne pourra servir de prétexte à lui reprocher un manque d’humour.

H2O

GRAND ANNECY | Les « Réveillons » créent un nouveau groupe d’expression

Le 16 Décembre 2021

En fin de conseil, lors des questions diverses, après une passe d’armes à propos de la représentation de l’agglo à l’EPF (Établissement public foncier) une déclaration inattendue a ponctué la séance.

H2O
1