H2O RADIO

CHOISISSEZ VOTRE LOCALISATION




J'accepte l'utilisation des cookies.
Mentions légales et politique de confidentialité.

Lathuile

LATHUILE | Luxopuncture et luminothérapie : un nouveau centre de soin dans la commune.

LATHUILE | Luxopuncture et luminothérapie : un nouveau centre de soin dans la commune.

PUBLIE LE 21/12/2021 par Auriana Castro - 6759 vues

En juin 2021, Charlotte ouvre son centre de soins à Lathuile (Haute-Savoie). La jeune femme y pratique la luxopuncture, une acupuncture par infrarouge et la luminothérapie, une technique qui combine soins relaxants et jeux de lumière.

Pour Charlotte, c'est son vécu personnel qui l'a amené à se lancer dans cette activité : « J'étais commerciale, et je souffrais de surmenage. Après un an d'errance médicale, on m'a diagnostiquée une fibromyalgie (des douleurs chroniques diffuses NDLR). Et pour se soigner, il faut se reposer et prendre davantage soin de soi. J'ai alors commencé ma propre cure de luxopuncture chez une amie qui fait ça depuis plus de 10 ans. En deux mois, j'ai perdu plus de 12 kilos. Ça m'a soulagée les articulations.

En parallèle, je faisais des séances de luminothérapie et ça m'a redonné du baume au cœur. En fait, les deux activités me correspondaient et fonctionnaient sur moi. »

De ce constat, elle a décidé de se former et d'ouvrir son propre cabinet : « Si je peux aider d'autres gens c'est super, et si je peux en faire mon métier c'est encore mieux. »

La luxopuncuture : l'acupuncture sans douleur

Le principe de la luxopuncture : cibler les points d'acupuncture à l'aide d'un faisceau infrarouge. Cette dernière ressemble sensiblement à un stylo et produit une légère chaleur sur les parties du corps visées. Charlotte explique : « Cette technique permet de rééquilibrer l'organisme, d'apaiser les tensions, mais aussi de diminuer les comportements compulsifs. »

Pour la jeune femme, c'est une parfaite alternative pour celles et ceux qui craignent les aiguilles de l'acupuncture traditionnelle : « Ça s'apparente à la médecine chinoise. » Elle Charlotte plaisante : « C'est ancestral mais plus moderne. »

Si les raisons peuvent être multiples : stress, dépression, ménopause, tabagisme ... La grande majorité de ses clients viennent pour être accompagnés dans leur perte de poids. Charlotte prévient : « La luxopuncture n'est pas une solution miracle. » En réalité la technique ne permet pas, en elle-même, de perdre du poids. Elle agit plutôt comme une aide, un soutien supplémentaire : « C'est bien le rééquilibrage alimentaire qui va faire maigrir. On peut manger de tout : des féculents, des fruits, du chocolat, vraiment de tout. Ce qui compte c'est que ce soit équilibré. Et la luxunpuncture fait qu'on ne va pas avoir de fringale ou d'envie compulsive. Elle permet de lutter contre les troubles du comportement alimentaire. Et c'est en ce sens qu'elle aide pour la perte de poids. »

A la fin de chaque séance de luxopuncture, Charlotte propose à ses clients d'essayer la luminothérapie. Un soin qui selon elle complémente parfaitement la luxopuncture. Allongé sur la table d'examen, avec lunette et casque, les ambiances sonores et lumineuses s'enchainent.

Différents programmes existent en fonction des besoins de chacun : « relaxation », « turbo-sieste », « joie de vivre » ... Un exercice qui peut ne durer qu'une dizaine de minutes mais qui plonge dans un état second : « Ce que me disent mes clients, c'est que souvent ils se réveillent à un certain moment par ce qu'ils s'entendent ronfler. Ça me le fait aussi. On est en semi-conscience, par ce que on s'entend ronfler mais on est aussi parti puisqu'on ronfle. C'est un état entre-deux. »

L'objectif : oublier ses préoccupations quotidiennes, se laisser aller et se ressourcer.

Comme Charlotte, ils sont une dizaine dans le département de la Haute-Savoie à pratiquer la luxopuncture. 



AutreS actualités pour Lathuile :

LATHUILE | Le bail réel solidaire, une réponse à la crise du logement ?

Le 18 Juillet 2022

À Lathuile la commercialisation des premiers logements en bail réel solidaire (BRS) a été lancée. Derrière ce sigle BRS, bail réel solidaire, la séparation du terrain en lui-même et du logement. L’objectif : permettre aux ménages aux revenus modestes d’accéder à la propriété. En effet un plafond de revenu est fixé en fonction de la composition du foyer.

H2O

LATHUILE | Rocco, abattu d’une balle en pleine forêt

Le 16 Décembre 2021

Ce mardi 14 décembre 2021, le cadavre du chien de race berger suisse disparu 2 jours auparavant a été retrouvé par un promeneur. L’animal a été tué par balle et son collier GPS a disparu.

H2O

LATHUILE | Dragon 74 engagé sur une recherche de personne

Le 05 Décembre 2021

Selon les informations d'H2O, une femme de 55 ans est recherchée à Lathuile (Haute-Savoie) par ses proches depuis la mi-journée de ce dimanche 5 décembre 2021.

H2O

LATHUILE | Un violent incendie détruit un corps de ferme

Le 17 Septembre 2021

Un violent incendie s’est déclaré vers 17h15 ce vendredi 17 septembre 2021 au carrefour de la route de Chevilly et de la route de la fruitière à Lathuile en Haute-Savoie.

H2O

LATHUILE / SOURCES DU LAC | Des caméras pour lutter contre les dépôts sauvages d’ordures

Le 15 Mars 2021

Elle s’appelle « la chouette. » Un modèle un peu particulier de caméra mobile qui prend des photos à intervalles réguliers.

H2O

LATHUILE | Deux incendies ce lundi soir.

Le 25 Août 2020

Les pompiers de Doussard sont intervenus à deux reprises ce lundi soir à Lathuile.

H2O

LATHUILE | L'opération un masque par habitant réalisée avec succès

Le 10 Mai 2020

Anciens et futurs élus de Lathuile se sont mobilisés en cette fin de semaine afin que toute la population de Lathuile soit dotée d'un masque alternatif lavable et réutilisable avant le déconfinement et la reprise de leurs activités. Ce sont donc au total 1000 masques qui ont été distribués en porte à porte à toutes les familles.

H2O
1