Volume
Sources du Lac

FAVERGES-SEYTHENEX | L’opposition se bat pour le futur de la CCSLA.

Le 09/09/2018 - 1841 vues

Par Mathieu HUTIN | Rédacteur en Chef

Comme certains élus du territoire, notre rédaction a été sollicitée par Madame Jeannie TREMBLAY, Conseillère municipale d'opposition, Tête de la liste "Faverges avec vous", Conseillère communautaire, à propos des démarches concernant l’avenir de la Communauté de Communes des Source du Lac d’Annecy (CCSLA). L’élue regrette que l’ensemble des élus municipaux de Faverges-Seythenex et Doussard n’ait pas été consulté et informé avant l’envoi d’un courrier signé par les Maires de Lathuile, Doussard et Faverges-Seythenex au Préfet de la Haute-Savoie (voir PJ).

« Cette décision est celle de quelques personnes, a minima le Maire Marcel Cattaneo. Mais qui d'autres ? Je ne sais pas. M le préfet a répondu aussitôt (voir PJ), le 24 juillet. Le projet de périmètre retenu sera l'ensemble de la Communauté de communes pour donner suite à la délibération du conseil municipal de Lathuile du I9 juillet 2017. L'arrêté de fusion serait pris dans le courant du 1er trimestre 2019 avec une date d'entrée en vigueur au 1 janvier 2020 si un accord à la majorité qualifiée des conseils municipaux des communes concernées est acquis. 
Pour moi la démarche des deux Maires (Doussard et Faverges-Seythenex) ne peut être prise en compte, car sans doute non conforme au processus démocratique. Le projet de périmètre retenu ne prendra pas en otage Chevaline et Giez, comme le proposait les maires de Lathuile, Doussard et Faverges-Seythenex. J'ai appris par ailleurs que le préfet prendra cet arrêté officiel de projet de périmètre avant fin septembre. Une entrée en vigueur le 1 janvier 2020 ! C'est à dire à moins de trois mois des prochaines élections municipales. Ce n'est pas très respectueux du mandat qui a été confié aux maires il y a six ans pour en faire une urgence à résoudre juste avant leur départ. »

La rédaction H2O s’est rapprochée des élus à l’origine de la correspondance avec Monsieur le Préfet. Marcel Cattaneo (Maire de Faverges-Seythenex) d’être clair :

« Tout a démarré au seuil de l’été avec la décision de Lathuile de délibérer pour engager le processus de fusion des 2 EPCI: le Grand ANNECY et la CCSLA. Ce débat couvait depuis des mois, voire des années. Nous y sommes. Nous devons débattre et prendre nos responsabilités. Certains élus minoritaires de Faverges ont commencé à polluer le débat sans raison autour de l’avenir de notre territoire. Je regrette que de fausses informations circulent aujourd’hui. Tout ceci n’est pas à la hauteur des enjeux. On dit beaucoup de bêtise sur cette fusion, et notamment sur la forme, que les élus de Faverges-Seythenex ne sont pas au courant des démarches envers le Grand Annecy? Quoi de plus faux! L’exécutif, puis la majorité municipale se sont réunis le 9 juillet pour évoquer l’ouverture des débats sur le Grand Annecy, puis le 1er septembre et ont reçu de nombreuses informations concrètes ces dernières semaines. La majorité se réunira encore prochainement et le conseil municipal pourra débattre librement et rationnellement, dès que le préfet nous aura adressé son arrêté de périmètre si c’est son choix. J’ai bien sûr moi-même sollicité le préfet pour que, dans le cadre de la délibération de Lathuile, il puisse nous interroger en nous incluant dans son périmètre de projet. Contrairement à ce que semble croire Madame Tremblay, notre remarque au préfet s’agissant des communes de Chevaline et Giez est purement légale : si Doussard et Faverges-Seythenex sont dans le périmètre de consultation, pour éviter les discontinuités territoriales interdites, alors Giez et Chevaline doivent y être aussi. Cela étant, le plus pertinent sera sûrement d’interroger toutes les communes de la CCSLA.

Le débat que nous entamons doit se dérouler par rapport aux intérêts des habitants et à l’avenir du territoire. Les petites manœuvres et détournements en tout genre ne nous intéressent pas. Nous avons proposé au préfet un processus démocratique prévu par la loi. Il y aura des votes, pour ou contre. Qui peut s’opposer à cette logique démocratique ? Quant aux élus de Faverges-Seythenex, j’espère qu’ils voteront avec honnêteté sur la base d’éléments réels et factuels plutôt que sur la base de mensonges, d’intérêt personnel, de petites querelles d’égos ou de récupération politicienne. »

Michèle Lutz (Maire de Doussard) considère la réponse de son homologue Favergiens prioritaire dans la mesure ou il s’agit de son opposition. Mais l’élue nous ajoute aussitôt s’associer parfaitement au vœu de Marcel Cattaneo sur le débat :
« J’espère moi-aussi que les élus de Doussard voteront avec honnêteté sur la base d’éléments réels et factuels plutôt que sur la base de mensonges, d’intérêt personnel, de petites querelles d’égos ou de récupération politicienne. Je suis en total accord avec cette phrase dans le communiqué du Maire de Faverges-Seythenex. »

Hervé Bourne (Maire de Lathuile) a souhaité laisser la parole à ses homologues, qui sont plus qu’à Lathuile (qui a déjà voté) concernés par le débat de ces questions en conseil municipal.

L’élue insiste sur le fait que beaucoup de ses collègues, y compris l’adjointe Danièle DERAIL, ont découvert ce courrier à leur retour de vacances, mail à l’appui. Du côté de la Mairie, on ne comprends pas cette surprise de la part de l’adjointe et l’on nous mail également les convocations aux réunions lors desquelles le sujet à été évoqué.

A la suite de la publication de cet article, Madame Danièle DERAIL a demandé un droit de réponse.


PDF Courrier signé par les Maires de Lathuile, Doussard et Faverges-Seythenex.
PDF Réponse de Mr le Préfet.

AutreS actualités pour les Sources du Lac :

CCSLA / GRAND ANNECY | Suivez en direct le vote couperet de Saint-Férréol.

Le 15 Novembre 2018

Le Conseil Municipal est appelé à se prononcer sur le projet de fusion ce soir.

H2O

CCSLA / GRAND ANNECY | ⛔ Saint-Ferréol enterre le projet de fusion !

Le 15 Novembre 2018

Sans surprise, le conseil municipal vient de donner le coup d’arrêt fatal au projet de fusion d’ECPI engagé par Lathuile en juillet dernier.

H2O

FUSION | EXCLU H2O: Philippe Prud'Homme appelle Marcel Cattanéo à démissionner ! (🎥 ITW VIDEO)

Le 15 Novembre 2018

Le projet de fusion est enterré.

H2O

CCSLA / GRAND ANNECY | L'eau au centre de la fusion ? (🎥 ITW VIDEO)

Le 07 Novembre 2018

C'est le 15 novembre, au plus tard, que l'on saura si la Communauté de Communes des Sources du Lac d'Annecy fusionne avec le Grand Annecy.

H2O

CCSLA / GRAND ANNECY | Le prix de l'eau va t'il flamber si la fusion échoue ? (🎥 ITW VIDEO)

Le 02 Novembre 2018

C'est une problématique qui risque, très vite, de faire des vagues si la fusion avec le Grand Annecy passe à la trappe. Combien payeront les habitants de la Communauté de Communes des Sources du Lac pour avoir accès à l'eau potable ?

 

H2O

CCSLA / GRAND ANNECY | 2 communes votent ce lundi

Le 29 Octobre 2018

Nouvelle étape dans la possible fusion de la Communauté de Communes des Sources du lac et le Grand Annecy. Après Lathuile (pour) et Giez (contre), c'est au tour de Val de Chaise et de Doussard de voter ce lundi soir. Dans la première, 25 votants devraient se pronconcer dans la soirée et le vote sera, sauf surprise, sans doute négatif. C'est dans la seconde, par contre, que l'issue du mariage se tient. Et preuve que la tension est palpable de côté-ci du lac, Jean-Luc Rigaut - maire d'Annecy et président de la communauté d'agglo annécienne - en personne, devrait rencontrer les élus au cours d'un conseil privé juste avant le vote...Une annonce d'ailleurs peu du goût de l'opposition.
 

H2O

CCSLA / GRAND ANNECY | Fusion or not fusion ?

Le 25 Octobre 2018

 

Les prochaines semaines s’annoncent décisives pour le mariage entre la Communauté de Communes des Sources du Lac - la CCSLA - et la voisine du Grand Annecy. Les 7  communes historiques de la collectivité du bout du lac ont commencé à se prononcer par l’intermédiaire des élus de leurs conseils municipaux. Si 3 communes votent pour, cela suffira pour enclencher la fusion. Mais rien n’est acquis et le vote réserve bien des surprises.

H2O

LATHUILE | Tensions à la CCSLA. Le maire répond !

Le 15 Octobre 2018

La polémique se poursuit au sein de la Communauté de Communes des Sources du Lac d'Annecy. La semaine dernière, des agents de la collectivité accusaient certains élus de s'ingérer dans le dossier de la fusion avec le Grand Annecy. Et notamment concernant la question du devenir des personnels dans le cadre de cette réorganisation. Alors qu'on ne sait pas, officiellement, si des postes en doublons dans certains services seront menacés à terme, les crispations et interrogations se sont fait sentir naturellement.

 

 

H2O

FAVERGES | Le personnel de la CCSLA vexé et inquiet !

Le 11 Octobre 2018

Dans un communiqué, les agents - techniques et administratifs - de la Communauté de Communes des Sources du Lac d'Annecy réagissent à des propos qui auraient été tenus récemment par Mr Bourne, maire de Lathuile, et Mr Serre, Directeur Général des Services à la commune de Faverges-Seythenex.

H2O

SOURCES DU LAC | La Conférence de Presse CCSLA en Replay.

Le 10 Septembre 2018

Expliquer sans polémiquer, c’était le but de la Conférence de Presse de Michel Coutin, Président de la Communauté de Communes des Sources du Lac, accompagné de tout ce qu’elle compte comme Vice-Présidents et Maires opposés au projet de fusion.

H2O