BASSENS | La secrétaire d’État Sarah El Haïry échange avec les cadets de la gendarmerie

BASSENS | La secrétaire d’État Sarah El Haïry échange avec les cadets de la gendarmerie

PUBLIE LE 18/04/2023 par Lison Bourgeois - 6495 vues

Sarah El Haïry, secrétaire d’État chargée de la Jeunesse et du Service national universel, a rencontré les cadets de la gendarmerie ce mardi 18 avril à Bassens. L’occasion de revenir sur l’objectif et l'intérêt du service national universel, indiscutable selon elle.

  • BASSENS | La secrétaire d’État Sarah El Haïry échange avec les cadets de la gendarmerie BASSENS | La secrétaire d’État Sarah El Haïry échange avec les cadets de la gendarmerie

    © Lison Bourgeois
    La secrétaire d’État chargée de la Jeunesse et du Service national universel a eu le plaisir de rencontrer des jeunes “très engagés” et “très allants”, selon ses propres mots.

  • BASSENS | La secrétaire d’État Sarah El Haïry échange avec les cadets de la gendarmerie

    © Lison Bourgeois
    Il y a deux ans, presque jour pour jour, la secrétaire d’État chargée de la Jeunesse et du Service national universel avait fait la “promesse” de revenir sur le territoire savoyard. C’était alors la première promotion des cadets de la gendarmerie.

  • BASSENS | La secrétaire d’État Sarah El Haïry échange avec les cadets de la gendarmerie

    © Lison Bourgeois
    "Aujourd’hui, autour de cas cadets, donc des jeunes mineurs qui donnent de leurs samedis, de leurs mercredis ... On se dit que c’est beau !”, s’émeut la secrétaire d’État Sarah El Haïry.

  • BASSENS | La secrétaire d’État Sarah El Haïry échange avec les cadets de la gendarmerie

    © Lison Bourgeois
    “Comme beaucoup, je crois que notre pays est un beau pays qui mérite la mobilisation de tous", assure la secrétaire d’État Sarah El Haïry.

Grand sourire et larges gestes pour appuyer chaque propos. Sarah El Haïry est assise face à la petite trentaine de cadet de la gendarmerie. Elle leur distribue la parole en les interrogeant sur leurs motivations et leurs parcours. Levant la main, c’est en se tenant fièrement débout dans leurs uniformes qu’ils répondent à celle qu’ils appellent “madame la ministre”. La secrétaire d’État chargée de la Jeunesse et du Service national universel a eu le plaisir de rencontrer des jeunes “très engagés” et “très allants”, selon ses propres mots. “Parfois, il me faut plus de temps pour qu’ils commencent à parler, et là ils ont levé la main très vite. Et il y avait aussi beaucoup de filles qui ont pris la parole. Je trouve que cela prouve une jolie confiance dans leur groupe et dans leurs encadrants !”, observe-t-elle.

Il y a deux ans, presque jour pour jour, la secrétaire d’État chargée de la Jeunesse et du Service national universel avait fait la “promesse” de revenir sur le territoire savoyard. C’était alors la première promotion des cadets de la gendarmerie. “Je crois que tenir ses promesses fait partie du lien de confiance”, assure-t-elle. Puis elle glisse : “Si je suis là aujourd’hui, au-delà de soutenir les cadets de la gendarmerie, c’est parce que je crois, et le président de la République en a parlé hier, qu’il est grand temps de renouer avec une démocratie plus forte. Et pour cela, il faut regagner la confiance”. Celle qui se dit “très fière et très honorée” d’avoir la confiance d’Emmanuel Macron rappelle qu’elle a “fait sa campagne” en 2017, puis en 2022. “Je ne veux pas de grands discours qui parlent de la jeunesse et qui ne donnent pas des choses concrètes. Il y a ceux qui parlent des jeunes et ceux qui font avec eux”, note-t-elle.

Le 16 avril 2023, 45 élus du Parti Socialiste ont signé une tribune pour mettre en  garde contre une généralisation du service national universel. Selon les signataires, celui-ci serait “le signe d’un abandon des perspectives d’émancipation offertes à la jeunesse par le biais de l’école”. Lors de son déplacement à Bassens ce mardi 18 avril, la secrétaire d’État chargée de la Jeunesse et du Service national universel a aussi souhaité répondre à cette tribune. “Priver des jeunes de ce projet-là parce que l’on y voit le retour de symboles de la République ou parce qu’on y critique la levée du drapeau, je trouve que c’est bien dommage”, commente Sarah El Haïry. Avant de répondre très clairement : “Je dis à ces élus du Parti Socialiste qui ont signé cette tribune : allez dans les centres SNU, discutez avec ces jeunes qui ont fait le choix de donner de leur temps pour apprendre et faire République”.

“Comme beaucoup, je crois que notre pays est un beau pays qui mérite la mobilisation de tous. Et pour réussir, il faut que chacun y prenne une part. Une part d’engagement, une part d’écoute, une part d’action. Aujourd’hui, autour de cas cadets, donc des jeunes mineurs qui donnent de leurs samedis, de leurs mercredis ... On se dit que c’est beau !”, s’émeut la secrétaire d’État Sarah El Haïry. Puis elle conclut, sourire aux lèvres : “Si demain ils sont gendarmes, tant mieux pour eux ! Et si demain ils ne sont pas gendarmes et choisissent une autre formation, tant mieux pour eux aussi ! En tout cas, ils auront appris quelque chose sur eux-mêmes encore plus fort que les apprentissages plus professionnels”.



Sons liés à cet article

Écouter l'interview :


AutreS actualités pour :

“Rendez-vous en Bar Inconnu”, une soirée pour « la rencontre humaine »

Le 24 Janvier 2024

Pour sa deuxième édition à Annecy, le "Rendez-vous en Bar Inconnu" gagne en popularité et les ambitions de son créateur pourraient mener ce concept plus loin encore.   

H2O

CHAMBÉRY | “Maintenant, c’est à la justice de s’exprimer”, réagit Thierry Repentin face aux violences

Le 03 Juillet 2023

Thierry Repentin, maire de Chambéry, et François Ravier, préfet de la Savoie, ont affiché leurs soutiens aux maires victimes des violences de ces derniers jours. À l'initiative de l'Association des maires de France, ils se sont rassemblés ce lundi 3 juillet devant l'Hôtel de Ville de Chambéry.

H2O

CHAMBÉRY | Go Savoie Mont Blanc, accéder aux stations en un clic

Le 19 Novembre 2022

Depuis le 10 novembre, l'agence Savoie Mont Blanc et la startup chambérienne Antidots ont mis en place une nouvelle interface nommée “Go Savoie Mont Blanc”. Elle permet de rejoindre les stations en transport collectif.

H2O

ANNECY | « Daubé Collabo » l’agence du quotidien taguée

Le 31 Juillet 2021

Taguer l’agence annécienne du Dauphiné Libéré avec une Croix de Lorraine et l’inscription « Daubé Collabo » est un symbole fort quand on sait que le titre de presse a été fondé par des résistants pendant la seconde guerre mondiale.

H2O

BAUGES | Les gendarmes interrompent une fête en pleine nature.

Le 01 Décembre 2020

Ils avaient été informés de sons et d’activités témoignant de la tenue d'une fête organisée en pleine nature, dans les environs de la commune d'Allèves.

H2O

AURA | COVID-19 : L'ARS annonce l'existence de 12 clusters suivis dans la région.

Le 25 Juin 2020

L'Agence Régionale de Santé (ARS) d'Auvergne-Rhône-Alpes a annoncé hier, par voie de communiqué, l'existence de 12 clusters de COVID-19 au sein de la région.

H2O

VAL-DE-CHAISE | Le col de l'épine partiellement rouvert

Le 29 Avril 2020

Bonne nouvelle pour ceux qui doivent rejoindre Serraval, le Bouchet-Mont-Charvin ou la vallée de Thônes depuis les sources du lac d'Annecy...

H2O

SAINT-FERRÉOL | 🎥 (VIDÉO) Fissure, Covid-19 : La RD12 ne rouvrira qu’en juillet !

Le 28 Avril 2020

Suite à un éboulement survenu le 17 mars dernier à Saint Ferréol sur la RD 12 dans le secteur des Essérieux en aval du pont de Leschaux, la circulation est interdite dans les deux sens et des déviations ont été mises en place par le Département de la Haute-Savoie...

H2O

AUVERGNE-RHÔNE-ALPES | La région va distribuer 9 millions de masques aux habitants.

Le 16 Avril 2020

Ce jeudi 16 avril, Laurent Wauquiez (Président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes) a annoncé la commande de 9 millions de masques de protection destinés à l'ensemble des habitants de la région. Selon la Région, cette commande sera traitée en grande partie par 8 entreprises locales.

H2O

TALLOIRES-MONTMIN | Le tracteur se retourne, un octogénaire en urgence absolue.

Le 14 Avril 2020

Un homme de 83 ans s’est retourné alors qu’il était au volant de son tracteur au lieu-dit « Le bois » sur la commune de Talloires-Montmin (à la sortie du hameau de Montmin en direction de la tournette).

H2O
1