H2O RADIO

CHOISISSEZ VOTRE LOCALISATION




J'accepte l'utilisation des cookies.
Mentions légales et politique de confidentialité.

Annecy

AURA / Annecy | « Le recours laisse imaginer que François Astorg est un maire provisoire ! Il est là pour 6 ans, qu’on se le dise ! » pour Fabienne Grebert.

AURA / Annecy | « Le recours laisse imaginer que François Astorg est un maire provisoire ! Il est là pour 6 ans, qu’on se le dise ! » pour Fabienne Grebert.

PUBLIE LE 18/10/2021 par Mathieu Hutin - 7171 vues

Fabienne Grebert, conseillère régionale, communautaire et municipale était « L’invité.e H2O » de ce dimanche 17 octobre 2021. Une heure d’interview pour revenir sur les élections régionales, le début de ce nouveau mandat mais aussi les affaires de l’agglomération du Grand Annecy et celles de la ville d’Annecy.

Un début d’interview consacré à la région Auvergne-Rhône-Alpes. Fabienne Grebert ne boude pas sa fierté de conduire le premier groupe écologiste de toutes les régions de France. La liste de rassemblement des écologistes et de la gauche qu’elle a emmené est « la première force d’opposition à Laurent Wauquiez ». Rappelant au passage que sa liste d’alliance a fait reculer le Rassemblement National et mis en échec la République en Marche, Fabienne Grebert explique « la perte de 240 000 voix par Laurent Wauquiez entre 2015 et 2021 par sa politique clientéliste ».

La conseillère régionale s’en prend à la politique transport du président : « On n’a pas augmenté le montant de la convention pour les trains du quotidien. On a remplacé des hommes par des caméras de surveillance. La politique de Laurent Wauquiez s’est toujours plus de béton, de bitume, toujours moins de fonctionnement. Laurent Wauquiez ne veut pas d’un RER métropolitain à Lyon. »

L’élue haut-savoyarde aborde ensuite le plan montagne de la région : « On l’a voté sans les enneigeurs. On veut arrêter d’investir des centaines de millions d’euros dans des retenues collinaires et des enneigeurs. C’est pas un plan montagne, le plan de Laurent Wauquiez, c’est un plan neige. »

Nous abordons ensemble la décision de la CCSLA (Communauté de Communes des Sources du Lac d’Annecy) de ne pas avoir pris la compétence transport dernièrement, et les arguments de Jeannie Tremblay-Guettet. Fabienne Grebert regrette cette décision et explique que les transports sont financés par les employeurs (entre 0.9 e 2%), et qu’à Faverges-Seythenex il y’a un bassin d’emploi qui aurait permis de faire quelque chose. A propos d’une collaboration Grand Annecy-CCSLA, l’élue considère qu’il y’a un enjeu à travailler ensemble mais dit comprendre Jeannie Tremblay-Guettet « d’un certain coté : Les promesses n’engagent que ceux qui les croient » tacle l’écologiste inquiète « de ne pas voir de financement pour cette compétence dans les territoires. Je vois beaucoup de petits panneaux bleus et des bus siglés. Il ne faut pas que cet effet d’annonce (…) masque une politique qui ne permettrait pas aux petits bourgs de se désenclaver. » Fabienne Grebert regrette l’absence d’un lycée (lycée général NDLR) à Faverges-Seythenex : « Il y’a un vrai besoin, les bouchons disparaissent pendant les vacances scolaires. »

Nous abordons ensuite son opposition au Lyon-Turin. Chiffres à l’appui, la conseillère régionale considère que le tunnel existant peut encore accueillir de nombreux trains, et critique une « politique de grands projets » et son coût.

À propos de l’agglomération du Grand Annecy, Fabienne Grebert revient sans détour sur l’élection de Marc Rollin au poste de vice-présidente qu’elle briguait : « Bien sûr que j’étais déçue. Ce n’était pas mon heure, je ne me serais pas engagée aux régionales si j’avais eu ce mandat. » A propos de Marc Rollin : « Il fait le job ! » Fabienne Grebert constate des objectifs ambitieux au Grand Annecy : « Mais on en oublie. » La conseillère communautaire se dit, comme le vice-président à la qualité de l’air, favorable à l’interdiction des foyers ouverts dans le Grand Annecy.

Arrive le sujet qui agace sûrement le plus la proche de François Astorg :  le choix d’un transport en commun en site propre (TCSP) dans l’agglo, à savoir un tramway ou un bus à haut niveau de services (BHNS).

« Je suis effarée que quelques élus puissent choisir des investissements de centaines de millions d’euros de manière aussi rapide sans concerter la population sur un bassin de vie de 330 000 habitants. On a besoin d’une concertation avec des garants comme la commission du débat public. (…) On a été élus à Annecy sur un projet de tramway. On se doit de faire entendre la parole de la ville d’Annecy qui est le principal financeur de l’agglo. (…) Il ne faut pas que Madame Lardet l’oublie ! » La conseillère communautaire s’inquiète d’un objectif de faire le moins cher possible qui ne serait peut-être pas le bon choix.

Si elle salut le bilan mobilité estivale de Didier Sarda, Fabienne Grebert se félicite sans retenue de la politique cyclable de la ville d’Annecy : « Il faut le dire, depuis un an la ville d’Annecy a révolutionné la place du vélo dans la ville. »

Nous revenons sur sa relation avec Frédérique Lardet que tacle une nouvelle fois son ancienne colistière : « Je regrette que Frédérique Lardet ait soutenu Laurent Wauquiez. Elle ne s’était pas présentée comme ça (au moment de la fusion de listes pour le second tour des municipales NDLR). Je combattrai Frédérique Lardet tant qu’elle soutiendra Laurent Wauquiez. Frédérique Lardet déroge de son soutien à François Astorg, notamment à propos du tramway. C’était le projet porté ensemble. Elle a pas gagné au premier tour, faut pas qu’elle l’oubli. » Pour Fabienne Grebert, les idées de Réveillons Annecy prévalent sur Annecy respire : « Si elle n’entend pas ça, elle ne sera pas réélue. C’est trahir le choix des électeurs. » Toutefois, la conseillère ballait le spectre d’une crise politique sur le choix du TCSP : « Nous devons prendre des décisions mais nous devons le faire avec les 33 autres maires qui siègent au Grand Annecy. »

Quand il s’agit d’évoquer la place de François Astorg dans le jeu politique local, Fabienne Grebert se révèle comme étant sûrement la meilleure avocate possible pour le maire d’Annecy : « Le recours laisse imaginer que François Astorg est un maire provisoire. François Astorg a été élu, il est là pour 6 ans, qu’on se le dise. On (les élus d’opposition NDRL) fait comme si on allait revenir comme avant. » Toujours aussi cash, Fabienne Grebert ne cache pas sa crainte de voir Frédérique Lardet monter une liste de droite.

L’élue finira par faire preuve de retenue à propos d’une éventuelle trahison du projet de réunification par Frédérique Lardet en répondant : « Vous m’accordez un joker ? »

L’interview se terminera en évoquant la présidentielle et le choix du candidat Jadot, la volonté du Président Macron de construire de nouveaux réacteurs nucléaires dans le plan France 2030 et le loup. Nous revenons ensemble sur la récente manifestation des éleveurs et Fabienne Grebert est sans détour : « Je, et avec ma famille politique, défendons le pastoralisme ici et partout en France. Mais le loup ne doit pas être le bouc-émissaire de tous les problèmes du pastoralisme. On a pas tout essayé pour protéger les troupeaux, il faut qu’on accompagne plus fortement les éleveurs. »

Voici le podcast « L'invité.e avec Fabienne Grebert » à écouter ou réécouter :



AutreS actualités pour Annecy :

ANNECY | Sur un plateau : le théâtre amateur entre en scène

Le 15 Septembre 2022

Du 14 au 18 septembre 2022 a lieu le festival de théâtre amateur Sur un plateau. Depuis 2008, chaque mois de septembre des années paires, le collectif Artissimo organise ce festival à Annecy.

H2O

ANNECY | Manoir de Novel : au cœur du chantier en avant-premières

Le 14 Septembre 2022

A l’occasion des journées du patrimoine, Asters, le conservatoire d’espaces naturels de Haute-Savoie ouvre les portes du chantier du Manoir de Novel. Cette bâtisse imposante en plein cœur du quartier garde ses portes fermées aux Annéciens depuis 1972. 

H2O

ANNECY | Le périscolaire en grève le jour de la rentrée

Le 31 Août 2022

Suite à un mouvement de grève nationale dans le périscolaire, plusieurs établissements annéciens sont impactés. Le mouvement de grève affectera ce 1er septembre 2022, jour de la rentrée, les services d'accueils périscolaires et de la restauration. 

H2O

CRAN-GEVRIER | Le premier pastis made in Annecy est né !

Le 30 Août 2022

Une toute jeune distillerie a lancé le premier pastis annécien. Installée à Cran-Gevrier depuis le mois de juillet 2022, les premières bouteilles ont rapidement trouvé preneurs. Un pastis qui a presque de quoi faire rougir les Marseillais… Même si bien sûr, l’alcool est à consommer avec modération.

H2O

ANNECY | Un pompier chute d’un toit : pronostic vital engagé

Le 25 Août 2022

Les Sapeurs-Pompiers Haut-Savoyards sont sous le choc. Ce mercredi 24 août 2022 vers midi, l’un des leurs a été victime d'un accident, selon nos informations, son pronostic vital est engagé.

H2O

ANNECY | Fusillade à la gare, un homme gravement blessé par balle

Le 05 Août 2022

Selon plusieurs témoins, une fusillade a eu lieu vers 18h15 sur un quai du pôle multimodal.

H2O

ANNECY | "Le policier municipal a utilisé son arme dans un contexte très particulier." François Astorg, Maire d'Annecy

Le 05 Août 2022

Ce vendredi 5 août 2022 vers 18h15, un policier municipal a été menacé par une arme. Il a fait feu et grièvement blessé un homme.

H2O

ANNECY | 230 activités culturelles et sportives à découvrir avec « Un été à Annecy »

Le 06 Juillet 2022

Le 4 juillet 2022 marquait le lancement officiel de la saison estivale culturelle et sportive de la ville d’Annecy. Avec « Un été à Annecy » la ville propose des rendez-vous loisirs, sports et culture.

H2O

ANNECY | Insolite : Une œuvre d’ « Annecy Paysage » détournée pour le bronzage et la farniente

Le 04 Juillet 2022

Si l’édition 2022 du festival a été inaugurée ce vendredi, pas de drame sur les œuvres d’ « Annecy Paysage » mais un détournement pour le moins insolite a été relevé par la conseillère municipale Séverine Grard.

H2O

ANNECY | L’exposition Vestiges des cimes est à contempler jusqu’au 10 octobre au musée-château

Le 24 Juin 2022

Le musée-château d’Annecy accueille l’exposition Vestiges des cimes. Occupant trois salles, cette exposition s'intéresse à l’archéologie glaciaire.


 

H2O
1