Annecy

ANNECY | Dans la rue, avec l’Ordre de Malte

ANNECY | Dans la rue, avec l’Ordre de Malte

PUBLIE LE 14/12/2022 par Auriana Castro - 3051 vues

A Annecy et ses alentours, ils sont entre 70 et 80 à attendre chaque soir la maraude de l’Ordre de Malte. Reportage.

  • ANNECY | Dans la rue, avec l’Ordre de Malte ANNECY | Dans la rue, avec l’Ordre de Malte

    © Ordre de Malte France | Facebook
    Photo d'illustration

Ce lundi 12 décembre 2022, aux alentours de 20h30, le thermomètre affiche -2°C.
Un premier camion de l’Ordre de Malte arrive à la place de la Gare, un petit groupe l'attendait déjà. Sur ce point de rendez-vous, principalement des hommes, de tous âges, sans-abris.

« On n’est jamais préparé à ça. On serre les dents. » Mao a 37 ans, depuis ses 15 ans, il connait un parcours chaotique : « Je me suis retrouvé dans la galère, après j’ai eu une vie comme tout le monde, j’ai travaillé. J’ai été militaire pendant cinq années. J’ai ensuite bossé en entreprise… mais c’est très facile de dégringoler et beaucoup plus difficile de remonter la pente. »

Comme Mao, à Annecy et ses alentours, entre 70 et 80 personnes sans-abris attendent ces maraudes. « Après le covid, il y a eu beaucoup plus de monde. C’est flagrant. Avant, nous avions une trentaine de personnes. » explique Céline Le Clech, coordinatrice des maraudes.

La vague de froid annoncée cette semaine a poussé les bénévoles à prévoir exceptionnellement deux camions : « On apporte de la nourriture, des boissons chaudes, des vestes, des bonnets, des chaussettes, des gants et ce qui ne peut pas se compter : du réconfort. »

Un réconfort essentiel pour Flo, sans-abri : « J’ai fait des allers-retours dans la rue, mais eux sont toujours là. Ils ne lâchent personne. » Il poursuit : « Ils nous ramènent leur réconfort, leur gentillesse, leur amabilité et leur sourire. Que dire de plus que merci. »

Derrière l’association des bénévoles souvent impliqués depuis des années. Antoine a rejoint l’Ordre de Malte il y’a cinq ans, en croisant l’un de ces véhicules flanqués du blason de l’association. « C’est une mobilisation qui doit être permanente, on rencontre de plus en plus de monde dans les maraudes. Beaucoup de jeunes sont dans la rue, dans des conditions de vie et d’hygiène très difficiles. » Une réalité qui s’avère parfois particulièrement dure pour les bénévoles, incapables d’aider davantage… Antoine raconte : « Un soir, il y’avait une famille à la rue avec de jeunes enfants. L’un des enfants était malade, nous sommes allés à l’hôpital mais il n’y avait pas besoin d’hospitalisation. Nous avons cherché ensuite une place d’hébergement d’urgence. Impossible ce soir-là. A 2h, la famille se retrouvait de nouveau dans la rue. Ça fait forcément quelque chose… »

Une grande précarité qui amène son lot de risques pour la santé. Tous les lundis et jeudis, une maraude médicalisée est organisée. Claudine, docteure généraliste et bénévole décrit : « Tout à l’heure, on a fait un pensement d’une plaie épouvantable qu’on ne voit plus normalement en cabinet aujourd’hui. On a été obligé de lui faire un pensement un peu sévère et des antibiotiques. J’ai aussi vu une jeune femme qui a une polyarthrite, qui a de gros traitements habituellement. »
Mais en plus des soins, c’est un soutien psychologique qu’essaient d’offrir tous les bénévoles de l’association. Claudine confie : « C’est le plus gros boulot qu’on fait. On les écoute. Ces personnes ont simplement besoin d’être considérées comme des êtres humains. Un sourire, un « bonjour » c’est essentiel. L’invisibilité c’est horrible. »

Tous les soirs, les équipes de l’Ordre de Malte se relèvent. 40 bénévoles qui tournent et répondent présents. Un petit chiffre voulu par l’association pour favoriser les relations de confiance. Un choix qui a porté ses fruits. Place des Romains, parking du Parmelan, square de l’Évêché, quai Sainte-Claire, place de la Gare, gare de Poisy… à tous les points de rendez-vous des visages connus se saluent viennent aux nouvelles des uns et autres, plaisantent et se disent « à la prochaine ».

Face aux températures hivernales, les dons de couvertures, gants, chaussettes et bonnets sont les bienvenus. Céline précise : « On est tous les soirs à 18h sur la Place des Romains, donc s’il y’a quelque chose à donner, on sera là ! »
A noter également, le numéro d’urgence sociale, le 115.



Sons liés à cet article

Ecoutez le témoignage de Mao :


Ecoutez le reportage :


AutreS actualités pour Annecy :

ANNECY | Les Nuits Sorores : le premier festival féministe de Nous toutes 74

Le 02 Mars 2023

Du 4 au 10 mars 2023, l’association La Soro 74 (Nous toutes 74) organise son premier festival féministe à Annecy. Un projet qui tenait à cœur de l’association depuis longtemps et qui a pu finalement voir le jour grâce à un appel à projet de l’Espace des Forges.

H2O

ANNECY | Le ministre de l’Éducation nationale à la rencontre de familles ukrainiennes

Le 24 Février 2023

Un an, jour pour jour après le début de la guerre en Ukraine, ce vendredi 24 février, le ministre de l’Éducation Nationale était aux côtés de jeunes ukrainiens et de leurs parents à Annecy. Le lycée Gabriel Fauré accueille 12 élèves ukrainiens, comme eux, 410 élèves ont été scolarisés dans le département.

H2O

ANNECY | En marge de la visite ministérielle, des enseignants se mobilisent

Le 24 Février 2023

En visite officielle ce vendredi 24 février 2023 au lycée Gabriel Fauré, Pap Ndiaye, le ministre de l’Education nationale et de la Jeunesse a largement été bien accueilli par les élèves.

H2O

ANNECY | Mc Donald’s pourrait s’implanter en face de l’Hôtel de Ville

Le 23 Février 2023

« Si la règle des terrasses change, je vends toutes mes affaires du centre-ville ! Et en priorité à Mc Donald’s ! » : le patron du groupe Jacquin charge la municipalité. La maire adjointe au commerce rassure et désinfoxe !

H2O

ANNECY | Un seul meublé de tourisme par personne physique : François Astorg se défend

Le 23 Février 2023

Avec près de 4 600 meublés de tourisme, dont 2822 résidences secondaires dédiées aux meublés de tourisme, la commune nouvelle d’Annecy concentre les trois quart des meublés de tourisme de l’agglomération du Grand-Annecy.

H2O

ANNECY-LE-VIEUX | La voie des Aravis coupée après un accident de poids lourd

Le 22 Février 2023

C’est la grue mal repliée qui a percuté le tablier du pont supérieur du Bulloz. Ce dernier a été fortement impacté et des morceaux de béton et de fer menacent de se décrocher de l’ouvrage.

H2O

PAYS DE SAVOIE | Le programme de la visite de Pap Ndiaye

Le 22 Février 2023

Sa visite en Pays de Savoie était dans l’agenda du ministère de l’Education nationale et de la Jeunesse depuis quelques temps. On connait maintenant le programme de la visite ministérielle de Pap Ndiaye en Haute-Savoie.

H2O

ANNECY | Le festival Hors-Pistes de retour au plus haut de sa forme

Le 17 Février 2023

Le festival Hors-Pistes est bel et bien lancé ! Après deux dernières années compliquées à cause des restrictions sanitaires, le festival revient maintenant en force.

H2O

ANNECY | La Mission Locale mise sur le sport !

Le 09 Février 2023

Sac de frappes, paos, gants de boxe… nous sommes loin des locaux de la Mission Locale Jeunes du Bassin Annécien (MLJBA). Pourtant, ce 7 février 2022, c’est bien la MLJBA qui a donné rendez-vous à ses jeunes au Annecy Muay-Thaï Gym.

H2O

ANNECY | Reprendre une activité physique avec la Maison Sport Santé

Le 06 Février 2023

Une Maison Sport Santé inaugurée le 3 février par la Ville d’Annecy. Ouverte courant septembre 2022, cette structure permet à la fois d’accueillir celles et ceux ayant une prescription médicale, et des personnes souhaitant se remettre au sport.

H2O
1